GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Zircon A . S. DIAGNE

Un récent reportage télé sur les richesses minérales est édifiant sur la situation désespérée de ces paysans déplacés ainsi que sur les promesses non tenues à leur endroit.

Comment peut-on accorder une autorisation d’exploitation d’une ressource de valeur à une entreprise et l’exonérer de taxes et impôts ?

Je note que n’a été montrée que l’ilménite, le minerai de titane. Les gemmes de zircon n’ont pas été présentées alors que la raison d’être de ce projet est l’exploitation du zircon.

Par ailleurs, dans cette zone,  que ce soit pour le zircon ou d’autres minéraux, il y’a concomitamment la présence très probable de thorium.

Le département de géologie de l’Université Cheikh Anta Diop devrait avoir accès à des échantillons de minerais pour édifier l’Etat et la population quant à leurs  nature et quantité respectives.

Les populations rurales doivent être assistées par l’Etat et son Administration pour qu’elles accèdent aux réparations auxquelles elles ont légitimement droit.

Il est clair qu’en face d’une grande entreprise de l’envergure de celle qui exploite le zircon, le poids de ces paysans n’est guère significatif.

Je pense qu’il est préférable parfois de laisser en jachère nos ressources naturelles plutôt que de les faire exploiter dans des conditions défavorables pour les populations, l’Etat et même la Nature.

%d blogueurs aiment cette page :