GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Monnaie électronique, un service financier sécurisé et avantageux en gain d’énergie et de temps Khadidiatou GUÈYE Fall

Pièces et billets vont disparaître de la circulation

Le système de transactions financières commence à révéler une autre facette en pleine mutation. Il y a plusieurs années, les transactions tournaient autour des billets et des pièces de monnaie. Aujourd’hui, les consommateurs trouvent la palpabilité de l’argent inadaptée et désuète dans un environnement où la transformation du monde financier évolue de jour en jour. Il s’agit d’un système fait à partir du téléphone mobile que la monnaie électronique adosse.

Le monde est arrivé à un stade où l’argent circule de moins en moins. Tout comme le renoncement des journaux-papiers vers l’accès de l’information à travers les sites, on assiste de manière progressive à « l’électronisation » de la monnaie.

Les nouvelles techniques de l’information et de la communication ont permis de mettre en place des méthodes de thésaurisation et de payement beaucoup plus fermes en termes de sécurité. Pour beaucoup de travailleurs, les petits comptes bancaires sont devenus une nécessité. C’est ce qu’ont compris certains services mobiles financiers numériques. Des points de retrait, de dépôt et de transfert ont été placés un peu partout sur le territoire sénégalais. Cette initiative est saluée par Ndèye Mari Ndiaye, une émigrée sénégalaise.

Ndèye Marie est en France depuis plus de 15 ans. Elle travaille en France en tant qu’infirmière. Depuis que son salaire a été numérisé, elle ne se fatigue plus pour envoyer de l’argent à ses proches. « Je suis infirmière dans un hôpital en France. Il y a quelques années, je me souciais de comment envoyer de l’argent à mes enfants au Sénégal. Mais depuis que des entreprises financières ont pensé à électroniser la monnaie, je n’ai plus de problèmes. En effet, la tutrice de mes enfants n’avait aucun compte qui lui permettrait de recevoir l’argent directement sur un compte lui appartenant ; mais depuis que l’expansion a été faite, je ne me déplace plus. Je suis sur place et j’envoie de l’argent à mes proches sans me déplacer. C’est un avantage que je salue car nous savons tous que le temps manque de nos jours » soutient l’infirmière vivant en France depuis près de 15 ans.

Un atout

La monnaie électronique est un atout pour certaines femmes sénégalaises qui cumulent le bureau et la maison. C’est le cas de Mantoulaye, une enseignante dans une école privée. Cette dernière perçoit son salaire en liquide mais elle en fait souvent une monnaie électronique.

« Je reçois mon salaire en liquide chaque mois. Mais aussitôt, je me rends dans un point agréé de mon opérateur téléphonique pour y faire le dépôt d’argent. Ces petites banques me permettent d’épargner mon argent mais également d’envoyer de l’argent sans mouvement. Ce qui m’intéresse le plus, c’est le fait de pouvoir acheter et payer avec votre compte sans la circulation de la liquidité », avoue Mantou. Son plus grand regret, c’est l’arnaque que subissent certains utilisateurs de ces services : « Parfois, des personnes douées arrivent à vider votre compte en un clic à travers le piratage des mots de passe ». Pour Mantou, l’inconvénient précité est un fait indépendant de la volonté du propriétaire du compte. Elle met l’accent tout de même sur la simplicité et l’efficacité que le paiement mobile leur offre.

Avoir tout son argent dans son téléphone renferme plus de sécurité que de se promener avec un porte-monnaie, d’après Mame Libasse. Travaillant dans un point de dépôt et de retrait, le jeune homme assure ses clients de la sûreté du service. En ces termes, il s’exprime : « Avec  l’application dans votre téléphone, la personne aura la possibilité d’avoir un regard sur le compte; elle pourra être témoin des mouvements de son compte sans se réveiller tôt le matin et se bousculer dans les rangs pour patienter encore avec les vérifications des agents afin d’obtenir un rapport sur les entrées et sorties ». Le gestionnaire du point de l’opérateur poursuit : « Le fait de sauvegarder son argent dans son téléphone au détriment de le garder sur soi pour éviter de tomber sur les voleurs dans les bus ou les cleptomanes n’importe où dans la maison ».

Les nouveaux services offerts par la modernisation des transactions deviennent de plus en plus accessibles à la population. Au début, les grandes banques offraient aux travailleurs la possibilité de conserver leur revenu dans un endroit sécurisé mais qui nécessite beaucoup de formalités. Avec les mini-comptes que les réseaux de distribution des services financiers numériques offrent, les utilisateurs se voient dans un monde financier avantageux avec une sécurité rassurante. À ce niveau, la chaîne de transaction reste réduite et l’intervention d’un intermédiaire limitée. D’autre part, on note l’arrivée de la cryptomonnaie, appelée encore cybermonnaie qui représente une monnaie numérique. Cette monnaie numérique ne nécessitant pas l’implication d’une banque centrale est émise et utilisable grâce à un réseau informatique décentralisé.

%d blogueurs aiment cette page :