GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Macky Sall président en exercice de l’Union africaine: Sos Sahel

Le forum international de Dakar sur la paix et la sécurité prévu dans une semaine est le point final d’un activisme international devant donner une visibilité au mandat de Macky Sall à la tête de l’Union africaine.

Il confirme la recherche de la paix qui pourrait couronner son mandat si le Sénégal obtient la paix au Sahel dont il est la porte d’entrée sans être membre du G5.

L’invitation à Pékin de s’impliquer dans la recherche de la paix a en effet précédé d’une semaine le forum où la diplomatie de souveraineté du Sénégal a donné le résultat éloquent d’une présence quasi-simultanée de deux grands ennemis : la visite de Blinken a précédè de peu le sommet Chine-Afrique (29-30 novembre).

Quand le Sénégal parvient, en dix jours, à réunir sur son sol les deux grands ennemis actuels dans le monde que sont la Chine et les États-Unis, il faut saluer cette prouesse diplomatique.

Cette prouesse à la veille de la présidence à la tête de l’Union africaine est un nouvel atout à l’avantage du Sénégal quand il est au centre des préoccupations de deux grandes puissances.
Le mandat de Macky Sall s’annonce donc sous de bons auspices.

%d blogueurs aiment cette page :