GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Fatou Diané : L’impossible de l’invisible

De son dernier poste, Fatou Diané est arrivée en terre … Promise au ministère de la Femme, de la Famille et de la Protection des Enfants.
Elle aura brandi des chiffres ad nauseam pratiquement toute sa vie.
Saura-t-elle leur donner une âme, au profit de la veuve et de l’orphelin ? Car les techniques quantitatives ne valent que par leur caractère qualitatif.
Ses confrères reconnaissent en elle « l’économètre mais aussi une dame avec beaucoup d’expérience dans le domaine de la gestion et de la finance aussi et en gestion de projet ».

Ministère de la Femme, de la Famille

et de la Protection des Enfants

Voir l’invisible

pour réaliser

l’impossible

 L’aspect statistique l’emporte sur la densité morale dans les politiques sur l’approche genre dans le secteur de la famille au Sénégal. Si le ministère de la Femme, de la Famille et de la Protection des Enfants a encore la pêche dans une période de guerre, de pandémie et de résilience, il continue toujours à donner du poisson et non à apprendre à pêcher. Il participe ainsi très peu à la comptabilité nationale.

La nouvelle patronne est cependant bien « outillée » dans le domaine de « l’analyse économique, d’études marketing et commerciales ou d’évaluation d’organisation industrielle ou de politiques publiques ».
Le frérot généreux en histoire de vie attire l’attention sur la capacité du ministre en économie appliquée aussi.
« Et ils sont aussi les experts en prévision,
des gestionnaire, des économistes et des financiers en même temps », renchérit le Général Pathé Seck, ci-devant professeur en économétrie à l’Université Cheilh Anta Diop de Dakar

Gérer un ministère reviendrait ainsi, selon les spécialistes du champ, à :

 

« Croire en la vision : seul celui qui peut voir l’invisible peut faire l’impossible ;

Croire en l’intégrité : l’intégrité est la pierre angulaire d’une société libre ;

Croire en l’enthousiasme : l’enthousiasme est un catalyseur qui produit des miracles ;

Croire en la planification : la planification est l’art de savoir quand dire : quand ?

Oui, mon Général, bien, mon Général !

Tous s’accordent sur un fait simple : « Un ministre est encadré par son directeur de cabinet, ses conseillers et collaborateurs qui presque font tout le boulot derrière.
Ensuite le Master en économétrie et finance est trop riche en programme : il y a les techniques ou méthodes quantitatives qui sont des outils d’analyse économique, d’études marketing et commerciales ou d’évaluation d’organisation industrielle ou de politiques publiques.
Il y a l’économie appliquée aussi et ils sont aussi les experts en prévision.
C’est pour vous dire que les maîtres en économétrie sont des gestionnaires, des économistes et des financiers en même temps ».
Un ancien haut fonctionnaire du sérail a une approche plus générale parce que plus philosophique.
« En termes de considération générale, le ministère de la Femme, de la Famille et de la Protection des Enfants gagnerait davantage dans l’orientation d’une démarche programmatique soutenue par une planification stratégique. En d’autres termes, il s’agira d’adresser des réponses relatives à la promotion inclusive de la Famille en général et des couches vulnérables en particulier, de façon holistique (1) relativement aux différentes opportunités de création de richesses suivant une démarche géographiquement homogène, équitable et équilibrée tenant compte des disparités régionales.
La mise à jour de la lettre de politique sectorielle, visant des objectifs de changement déterminants avec un impact durable sur la vie des familles, devra permettre le renforcement de la résilience des ménages les plus pauvres, sans discrimination, lesquels seront soutenus par des capacitations dans le management et l’entreprenariat familial, avec une technologie légère opérationnelle comme vecteurs d’une transformation sociale endogène durable. En d’autres termes, il s’agira de rompre, dans certains domaines, avec l’assistance spontanée de l’État-providence, répétitive, non productive et peu ou prou porteuse de valeur ajoutée.
Le programme stratégique intégré relevant de façon harmonieuse des différentes structures du ministère sera soutenu par un cadre juridique adapté au contexte social et politique actuel, prenant en compte la réactualisation de certaines dispositions obsolètes du Code de la Famille devant favoriser la libération des potentiels des familles.
Dans ce sillage, la politique de promotion et de protection des droits des enfants comme constituante de la politique familiale ne pourra être renforcée que par un Code de l’enfant plus opportun en la circonstance mais qui en est encore à ses balbutiements depuis plus de vingt ans que le premier draft a été élaboré, validé et jamais adopté à ce jour par l’Assemblée nationale. La protection et la promotion des droits des enfants dans les domaines de la Santé, y compris celle de la mère, de l’éducation, la lutte contre les pratiques néfastes traditionnelles, les pires formes du travail des enfants y compris la mendicité et le phénomène des enfants de la rue, les abus et exploitations sexuelles, les maltraitances et violences de toutes sortes devront être bannis dans les pratiques quotidiennes face à un cadre légal renforcé. L’accès équitable aux services sociaux de base aux enfants de toutes les régions et catégories sociales devrait être un indicateur à côté d’une véritable politique de généralisation des infrastructures de base.
Évidemment le relèvement des allocations budgétaires de secteurs clé comme l’enfance, la famille, la promotion économique qui constituent les axes programmatiques du ministère serait nécessaire à la réalisation des ambitions du Département.
À cela s’ajoute un cadre de suivi évaluation avec des bases de données de référence et de progrès pour mesurer les performances qui sera renforcé par un centre d’information et de documentation comme d’antan, le tout s’inscrivant dans une politique de communication, de sensibilisation et de plaidoyer adaptée aux différentes cibles et entités ».

Bien outillée sur le plan politique, Fatou Diané a aussi le sens de l’opportunité, lorsque les occasions font les fortes personnalités ; ses compétences et aptitudes techniques devraient l’emmener à refuser un certain folklore pour faire de son magistère un instrument de dignité de la personne humaine parce que de libération : il faut apprendre aux Sénégalais à pecher. 

P. MBODJE

——-
Nota

(1)
Holistique vient du grec holos, qui signifie la totalité, l’entier. L’approche holistique consiste à prendre en compte la personne dans sa globalité plutôt que de la considérer de manière morcelée (Wikipedia).