GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Maladie dermique chez les pêcheurs : Le CERES-Locustox livre les résultats de ses analyses chimiques

En somme l’investigation sur les causes de la maladie mystérieuse apparue sur pêchers opérant dans les côtes sénégalaises.

Commis par la Direction de l’Environnement et Etablissements Classés (DEEC), le Centre Régional de Recherches Ecotoxicologie et Sécurité Environnementale (CERES-Locustox) a livré ces résultats suite aux prélèvements faites dans l’investigation sur les causes de la maladie mystérieuse apparue sur pêcheurs opérant dans les côtes sénégalaises.

Les résultats de recherche indiquent que, dans l’eau de mer, ” il n’y a pas d’éléments pouvant en être la cause”.

Dans ce rapport de 6 pages consulté par Le Devoir, les chimistes ont invité les toxicologues à orienter leurs recherches sur les filets des pêcheurs.

“En conclusion, les recherches sont désormais orientées vers les filets utilisés par les pêcheurs, en attendant de fournir les résultats sur 4 espèces de poissons et un gant de pêcheurs.”

%d blogueurs aiment cette page :