GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Trafic de passeports diplomatiques: Niasse livre les députés « faussaires » ce lundi Fanny ARDANT

C’est aujourd’hui lundi 18 octobre que l’Assemblée nationale se penche sur la procédure de levée de l’immunité parlementaire des députés El Hadji Mamadou Sall et Boubacar Biaye impliqués dans un trafic de passeports diplomatiques. La nouvelle a été donnée par le président de l’hémicycle Moustapha Niasse ce jeudi 14 octobre, à la séance d’ouverture de la Session ordinaire unique 2021-2022. Niasse qui présidait à l’installation le nouveau bureau de ladite institution a aussi fait une mise au point de cette affaire qui défraie la chronique depuis presque un mois.

D’emblée, le président Niasse a fait savoir qu’il veillerait « personnellement à chaque étape de la procédure ». Avant d’indiquer qu’il  « ne saurait conclure sans évoquer le dossier en cours, qui porte sur le trafic présumé de passeports diplomatiques, où des députés sont incriminés.»

Poursuivant sa déclaration, le président de l’Assemblée rassure l’opinion que la demande de levée de l’Immunité parlementaire de ses collègues « sera traitée conformément à la Constitution du Sénégal et au règlement Intérieur de l’Assemblée nationale, dans le strict respect des procédures. J’y veillerai personnellement, à chaque étape avec toutes les instances compétentes et les députés concernés, comme nous l’avons toujours fait, dans la transparence absolue ».

Une fois que la Commission des lois, de la Décentralisation, du Travail et des Droits humains se sera réunie pour la constitution de la Commission ad hoc de 11 membres, au prorata des groupes parlementaires et des non-inscrits, une séance plénière devra en ratifier la composition.

Il appartiendra par la suite à la Commission ad hoc de présenter un rapport, lors d’une séance plénière qui sera consacrée à ses conclusions. N’interviendront dans le débat, que le Président et le rapporteur de la Commission, le gouvernement, les députés concernés ou leur défenseur et un orateur contre. Enfin, il sera procédé à un vote à main levée.

%d blogueurs aiment cette page :