GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Recrudescence du Coronavirus: L’archidiocèse de Dakar maintient la célébration des 1ères communions et confirmations Par Charles SENGHOR

Le ministre de l’Intérieur a sorti un communiqué faisant état d’interdiction de tout rassemblement pour « freiner » la propagation du Coronavirus dont une recrudescence a été notée après quelques semaines de baisse considérable.

L’archidiocèse de Dakar, saluant cette mesure visant à faire face à la pandémie, maintient toutefois la célébration des « premières communions et confirmations » prévues le weekend-ci, respectivement les  12 et 13 décembre et dont les dates ont été arrêtées le 23 octobre dernier.

Le document dont la rédaction de votre journal “Le Devoir” a reçu copie souligne que «considérant la dimension importante de ces sacrements (1ères communions et confirmations) dans la vie de chaque fils et fille de notre communauté religieuse, considérant la nécessité pour chaque citoyen de contribuer à barrer la route à la Covid-19 au Sénégal», l’archidiocèse exhorte à poursuivre de « manière exemplaire et avec le même engagement », le respect des mesures barrières pendant les offices religieux.

Il invite aussi à éviter « les rassemblements dans les espaces publics et les salles de spectacle »,  conformément au communiqué du ministère de l’Intérieur évoqué ci-dessus, à passer cet événement dans l’intimité familiale.

A cet effet, poursuit le communiqué, le port du masque, la distanciation physique et le lavage périodique des mains devront y être de mise.

Par ailleurs, l’archidiocèse de Dakar, encourageant toutes les autres initiatives de nature à « nous protéger et à protéger les autres », note que le 23 octobre dernier, les évêques, à travers la voix de Mgr Benjamin Ndiaye, archevêque de Dakar, annonçait la reprise « progressive » du culte dans les diocèses à partir du 1er novembre 2020, tout en rappelant la nécessité de poursuivre le respect des mesures barrières. Dans le même sillage, les dates des 1ères communions et confirmations pour le diocèse de Dakar ont été programmées et retenues pour les 12 et 13 décembre 2020. Et le texte d’ajouter, pour le regretter, qu’à la veille de ces célébrations, notre pays fait face à une recrudescence des cas de Covid-19, poussant le gouvernement à renforcer les mesures individuelles et collectives de prévention à travers la publication d’un communiqué du ministère de l’Intérieur le 10 décembre 2020.

%d blogueurs aiment cette page :