GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Quelques mots sur feu Madia Diop (Par Ibrahima Macodou FALL) Par Ibrahima Macodou FALL

Je retiens de Madia Diop un homme engagé pour l’entreprise et la protection de l’emploi. Madia n’était pas seulement un syndicaliste,  mais un médiateur entre l’entreprise et tous ses partenaires dans son environnement. Il savait mobiliser « l’intelligence des pouvoirs publics » et celle de l’entreprise dans la défense des intérêts des travailleurs, comme il savait aussi canaliser la colère des travailleurs dans l’expression de leurs revendications sociales. Il ne pouvait accepter la fermeture d’une entreprise pour quelque raison que ce soit et s’impliquait aux cotés des entreprises en difficulté pour une recherche de solution, toujours pour la sauvegarde des emplois. Madia était très attaché à l’épanouissement de la personne au travail et portait une très grande attention aux conditions de travail des ouvriers dans nos entreprises. Il vouait aussi un grand respect et une grande considération aux chefs d’entreprise qu’il appelait d’ailleurs affectueusement « Patron ». Madia était un homme de dialogue et portait avec une grande conviction sa vision des relations employeurs/employés, et son obsession à sauvegarder l’emploi à tout prix.

L’entreprise sénégalaise et ses travailleurs ont  perdu un grand partenaire engagé avec une pleine conscience de ses responsabilités, dans la défense des intérêts des travailleurs et de l’emploi. Un syndicaliste exceptionnel !

%d blogueurs aiment cette page :