GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Lutte contre la déforestation au Sénégal: L’Eglise va reverdir la nature avec plus de vingt mille plants

Au Sénégal, l’Eglise a répondu favorablement à l’appel du Pape François, exhortant, dans son encyclique « Laudato si », à la préservation de l’Environnement. Avec la Caritas, le coup d’envoi a été donné à Ngazobile où il est prévu vingt-mille plants pour reverdir la nature, dans le cadre de lutte contre la déforestation. «C’est une semaine de reboisement qui est initiée par la Caritas diocésaine de Dakar, en partenariat avec la Centrale des œuvres, dans le cadre du renforcement de la forêt, le domaine de Ngazobile qui, nous le savons tous, est menacée de plus en plus par une déforestation », a fait savoir Abbé Clément Tadée Ndiaye, économe du petit séminaire de Ngazobile.

L’Eglise a mis à contribution les jeunes de la Petite côte pour donner encore à cette nature sa raison d’être puisque tous sont unanimes que cette propriété est une grande utilité dans la zone, soutient le prélat.

L’économe du petit séminaire de Ngazobile relève que dans les prévisions pour cette semaine, ces jeunes devraient planter vingt-mille pieds. Mais, entre autres, il y a eu des appuis qui sont arrivés tels que les dons venant des Eaux et Forêts. Ils permettront, selon lui de «pouvoir élargir» tout ce qui sera déjà fait au niveau du domaine de Ngazobile.

Par ailleurs, l’abbé Clément Tadé a réitéré l’appel de l’Eglise, à commencer par celui du Pape François dans son exhortation invitant tous les chrétiens et à travers tout le monde à préserver la nature.

Le 18 juin 2015, Le Vatican a publié en huit langues le texte intitulé “Laudato si” (Dieu soit loué). Dans ce daté du 24 mai 2015, un sous-titre, « sur la sauvegarde de la maison commune », est consacrée aux questions environnementales et sociales, à l’écologie intégrale, et de façon générale à la sauvegarde de la Création.

Charles SENGHOR

%d blogueurs aiment cette page :