GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Livres-Poutine, la stratégie du désordre, de Isabelle Mandraud et Julien Théron. Tactique & stratégie Par Vovo Bombyx

Cet ouvrage doit être intéressant : j’espère pouvoir y trouver une analyse fine de la «  stratégie » du président Poutine.

Je voudrais, quand même, rappeler deux définitions que j’emprunte au fondateur de l’armée rouge (Lev Davitovitch Bronstein alias Léon Trotsky) :

  1. «  la stratégie est l’art de vaincre »…
  2.  «  la tactique est l’art de mener des opérations isolées »…

Comme nous pouvons le constater et en retenant, bien sûr, les définitions proposées, nous avons pris la malheureuse habitude de confondre «  stratégie » et «  tactique » (y compris sur les terrains de football…).

J’aime la théorie des cycles et particulièrement celle des «  cycles longs » de l’économiste russe Nicolaï Kondratiev (ou Kondratieff), théorie que nous pouvons aussi, avec les réserves d’usage, appliquer à la vie politique…

Le président Poutine est un acteur important de la scène politique (et militaire) internationale depuis plusieurs années.

J’espère trouver, encore une fois, dans cet ouvrage, une analyse qui prendrait comme origine précisément l’arrivée du président Poutine à la tête de la Fédération de Russie (il est arrivé plusieurs fois…).

Il faudrait suivre la «  stratégie » ou la «  tactique » du président Poutine sur les différents «théâtres d’opération » et chercher à dégager des constantes qui nous aideraient à mieux comprendre.

Il joue un rôle important en Afrique et au Moyen-Orient depuis plusieurs années, encore une fois.

Les analystes politiques du continent africain devraient pouvoir produire des analyses sur la base des «  faits politiques et militaires observés » sur le terrain.

Les analystes politiques du continent africain devraient pouvoir se concerter et échanger sur des sujets brûlants comme celui du Mali et aider les «  hommes politiques » à élaborer des politiques concertées à l’échelle sous-régionale, régionale et continentale.

Les fameux «  cercles concentriques »….

Nos «hommes politiques» doivent s’appuyer également mais pas exclusivement sur les travaux des analystes politiques du continent africain.

La production théorique – elle existe- de nos intellectuels doit servir….

Ce qui est valable pour le président Poutine est valable pour les présidents américains qui se sont succédé à la Maison blanche.

Il faut donc espérer que cet ouvrage nous éclaire utilement et dans une «  perspective longue »….

%d blogueurs aiment cette page :