GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Habillement des hommes: Pantalons serrés, chemises près du corps et pochettes, presque efféminés Khadidiatou GUÈYE Fall

Du nouveau dans le style

Tout comme les femmes, les hommes bougent avec la mode. Ce domaine était réservé aux femmes qui n’ont pour souci que les dernières tendances, les dernières collections de vêtements, les nouveautés dans le style vestimentaire, la nouvelle tendance de bijoux, les nouveaux accessoires de mode et enfin le nouveau style. Maintenant, les hommes deviennent victimes de la mode, même si la plupart trouvent cela efféminé. Le criss-cross est du passé !

Le monde évolue. Et chaque temps est ébloui par une tendance ; qu’elle soit en conformité avec nos valeurs ou contraire aux recommandations des religions, elle fera son temps et laissera son empreinte.

Au début, les femmes étaient les seules victimes de la mode. Depuis quelques années, les hommes se sont joints à la danse. De plus en plus, les hommes s’intègrent dans le cercle des adeptes de la mode. L’habillement des hommes est devenu une corvée, à l’instar de celui des femmes.

L’homme qui s’habillait en chemise Lacoste et d’un pantalon très ample, s’empare désormais des jeans serrés avec des chemises près du corps. L’autre chose, c’est le port de pochette qui est devenu un accessoire essentiel pour mettre en valeur leur prestance.

Cet étudiant à l’université Alioune Diop de Bambey est capté par la mode. À l’ordinaire, il s’habille comme tous les hommes. Mais quand une occasion de sortir se présente, il change totalement de look. Il a un faible pour les tendances. « J’aime vivre mon temps ; nous sommes à une période où l’habillement représente un passe-partout : valoir son pesant d’or, il est important de se conformer au temps et au milieu. Personnellement, je ne blâme pas ceux qui ne suivent pas la mode. De la même manière, je trouve insensé de blâmer ceux qui s’accommodent avec les nouveautés », soutient l’étudiant en santé communautaire.

D’après lui, souvent l’étiquette d’homme efféminé lui est collée. « Les gens confondent la personne en tant que telle et sa mise qui n’a rien avoir avec les principes que véhicule la personne. Certains même disent que nous cherchons à imiter le célèbre chanteur Wally Seck. Mais je pense que chacun est libre d’imiter qui il veut et de porter ce qu’il veut » se défend le fan de Wally Seck. Il raconte que lors du dernier live de Wally Seck au Cices, il s’est habillé comme son idole avec un pantalon serré, chemise blanche, des chaussures chic avec une pochette pour couronner sa mise.

Pour ce dernier accessoire, la polémique devient plus dense à travers les réseaux sociaux. Beaucoup d’hommes appréhendent cet outil au moment de sortir. Alors que, dans la pensée collective, c’est un outil propre à la femme. Cette assertion est soutenue par Sokhna Awa, une femme voilée. Le voile n’empêche pas Sokhna Awa de suivre la mode ; elle s’habille correctement tout essayant de corréler sa mise avec la mode : « C’est vrai que chaque temps avec la tendance qui lui donne sa particularité. Mais en tant que voilée, je ne me permets pas certaines choses. Je suis la mode mais je n’ai jamais cherché à porter un vêtement pour l’homme ».

Sokhna Awa suit la mode en tant que femme mais se pose des questions sur le but de certains hommes à vouloir porter des accessoires efféminés : « Les hommes ne doivent pas utiliser les pochettes comme accessoires pour sortir, franchement cet outil ne leur donne pas l’apparence d’un homme viril. Il faut qu’ils arrêtent de porter des pantalons serrés et des pochettes »,dénonce Sokhna Awa.

Pour l’étudiant en Santé communautaire, personne ne doit juger personne car chacun est libre de ses actions. « Ce n’est pas parce qu’on s’habille de telle manière qu’on n’est pas un vrai homme. Ce n’est pas parce qu’on s’habille d’une telle manière qu’on est une mauvaise personne » argue le jeune étudiant.

Ce type d’habillement a fait son apogée grâce à l’artiste Wally Seck, selon Sokhna Awa.

« Le célèbre chanteur est le premier à avoir l’audace de se mettre en public avec ces genres de tenues, mais cela ne va peut dire que l’artiste est une mauvaise personne, c’est juste que son milieu l’exige. Ils sont souvent contraints de porter des tenues qui font parler. Donc cela ne doit pas pousser les fans d’imiter leur accoutrement ».

L’évolution du monde pousse à des créations de styles, à des nouvelles habitudes vestimentaires. Dans la foulée, les femmes ont toujours suivi ce rythme de la mode. De nos jours, les jeunes hommes y trouvent le goût. Ces derniers deviennent des victimes de la mode avec des tenues et accessoires parfois efféminés. Pour certains hommes, ce type d’habillement n’a rien avoir avec les valeurs de la personne, mais d’après les femmes, les hommes doivent ressembler en vrais hommes, rien de son apparence ne soit semer le doute.

%d blogueurs aiment cette page :