GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Un hôpital de niveau (3) inauguré à Touba Ndiapaly GUÈYE

Le président Macky Sall l’avait promis, il l’a finalement fait. 40 milliards de francs CFA pour une infrastructure de cette taille, un bijou sanitaire de cette catégorie qui vient pour la première fois d’être érigé dans la sous-région. Touba la ville sainte, qui, par-dessus tout, représente la deuxième économie et de surcroît la plus forte densité de population après la capitale Dakar, était l’emplacement indiqué pour bénéficier de ce bijou.

Après Dallal jam, Kaffrine et Kédougou, Touba vient s’ajouter à cette dynamique en termes d’infrastructures sanitaires, principal cheval de bataille du président Macky Sall pour son dernier mandat. Finir votre dernier mandat en beauté d’ici 2024 serait de former aussi des milliers de spécialistes en santé, notamment des neurologues, des cancérologues, des diabétologues, des néphrologues, des techniciens entre autres. Monsieur le président Sall, aidez ces infrastructures hospitalières à bénéficier d’une âme, d’une vie en accentuant vos inlassables efforts surs, cette fois-ci, la formation des personnels de santé sénégalais. Une fois ce défi relevé en gagnant ce pari, un autre plus coriace pointera à l’horizon : il s’agira surtout de mettre fin aux sept (7) mille abris provisoires, la face la plus hideuse de notre système éducatif. Je n’aurai surtout pas besoin de vous rappeler que tous les citoyens sénégalais devraient bénéficier des mêmes opportunités de réussite à l’école, l’égalité des chances. Que l’on soit enfants de pauvres ou de riches. Encore tous mes remerciements monsieur le président de la République pour les efforts inlassables que vous continuez de faire dans la santé. Heureusement que vous l’avez bien compris : l’eau, c’est la vie, mais la santé, c’est l’espoir. Mais n’oubliez surtout pas que l’école libère aussi.

%d blogueurs aiment cette page :