GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Sonko Maire de Ziguinchor?

Au vu des résultats de la dernière élection présidentielle, de la “trahison” de Macky Sall obligeant, à la dernière minute, le maire sortant Abdoulaye Baldé à caracoler seul, du choix sans espoir de gagner de la personne de Benoît Sambou, de l’écartement de Doudou Kâ qui n’a pas fini de maugréer, Ousmane Sonko, l’enfant de la Casamance appuyé par la coalition YAW, si toutes les choses sont égales par ailleurs, est déjà maire, avant la lettre (?)

Il faudrait sérieusement se poser la question à savoir comment Ousmane Sonko, en construisant un discours sur la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption, a pu engranger 15% des suffrages après juste 4 années d’existence politique. 70% de la population a moins de 35 ans ; pour cette jeunesse démographiquement hégémonique, la politique, c’est bien plus qu’une affaire d’espèces sonnantes et trébuchantes d’origine inconnue.

Si les politologues ne révisent pas leurs postulats d’analyse ils risquent d’être très surpris par la tournure des événements politiques à court terme.

%d blogueurs aiment cette page :