GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

“Quelle mouche a piqué Adama GAYE pour s’en prendre à Amadou Moctar Mbow” Par Oumar Ndiaye

Quelle mouche a piqué Adama GAYE pour qu’il s’en prenne à monsieur Amadou Moctar Mbow ? Cette fois cet énergumène a vraiment franchi le rubicon. Amadou Moctar Mbow est une véritable icône à travers le monde.

Adama GAYE comme à son habitude est hostile à tout ce qui brille, à tout ce qui est brillant. A travers son article, il déverse toute sa haine, toute sa jalousie envers Amadou Moctar Mbow. Le message subliminal est qu’il tente de faire un parallèle avec un éventuel troisième mandat de Macky SALL. Il affirme sans sourciller que monsieur Mbow avait été éjecté de l’UNESCO à cause de sa boulimie de pouvoir.

Là il s’adresse aux jeunes esprits qui n’ont pas connu cette période de l’histoire. Monsieur Mbow avait été brillamment élu directeur général de l’agence onusienne puis réélu pour un deuxième mandat. Entre-temps il avait voulu oeuvrer pour un nouvel ordre mondial de l’information et de la communication. Les USA, dans un monde qu’ils dominaient et dont ils dictaient le tempo, ont désigné monsieur Mbow comme la cible à abattre.

Ce dernier se battait pour rééquilibrer l’information et la communication dans le monde. Ce déséquilibre défavorisait le tiers-monde. Monsieur Mbow a défendu son programme et pour le plier, les USA ont coupé les vivres à l’Unesco et menacé quiconque serait un soutien du président. Il a été défait à cause de la trahison de nombreux pays du tiers-monde et de l’Occident. Pour comprendre, les plus jeunes pourraient faire le parallèle avec ce qui s’est passé récemment avec TRUMP et l’OMS.

Monsieur Adama GAYE cherche, comme toujours, à travestir l’histoire et la mettre au service de sa “cause”. J’avoue que je me pose la question de la santé mentale de Adama GAYE. Autant de haine, de jalousie et la méchanceté gratuite pour ceux qui ont réussi laisse transparaître un problème de troubles mentaux. Cet ego surdimensionné dont fait preuve Adama GAYE qui se croit meilleur que tout le monde, qui juge et condamne tous ceux qui ont un avis contraire, laisse apparaître un être extrêmement narcissique et paranoïaque.

Nous qui étions jeunes du temps des mandats de monsieur Mbow, sommes très fiers du travail qu’il a accompli à la tête de l’UNESCO. Il mérite amplement d’être fêté pour ses cent ans, n’en déplaise à Adama GAYE. Adama tu ne seras jamais fêté au Sénégal ni d’ailleurs où que ce soit dans le monde.

Arrête tes manipulations malsaines pour servir une “cause” perdue d’avance. Tu n’es même pas un bon journaliste, car les bons savent au moins bien écrire. Ta plume trempée dans le fiel n’est pas digne des meilleurs de ta profession.

C’est peut-être ta nullité qui explique toute ta rancœur et ta haine pour les gagneurs. Que Dieu nous garde, nous bénisse tous et efface toute ces pensées néfastes de ton coeur.

Oumar NDIAYE, homme politique, chevalier de l’ordre national du Lion.

%d blogueurs aiment cette page :