GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Parcours: Moussa Diop « Kalime », écrivain : “Koun fa ya koun”, un projet littéraire, spirituel et politique en gestation Par Ndèye Fatou DIONGUE

Présentation de l’œuvre

“Koun Fa Ya koun : les épîtres du buisson ardent”

Recueil de poésie d’inspiration soufie. Composé de 33 textes, c’est un livre qui s’inscrit dans un parcours marqué par deux choses : tout d’abord, un cheminement spirituel au sein de l’islam, une quête de sens et d’absolu, à l’instar du prophète Moussa à travers le désert. Ensuite, un travail sur le langage comme mode de communication entre le divin et sa créature, la créature et son Seigneur.

Je m’inspire de la théorie des actes du langage, par John Austin.

Présentation de l’auteur

« Je m’appelle Moussa Diop, né au Sénégal. J’habite à Bordeaux, en France. Professeur documentaliste (contractuel), j’ai 34 ans ».

Études et expériences professionnelles

Je suis diplômé en Communication puis en Relations internationales et Politiques de sécurité. Je suis titulaire d’un certificat de conseil en organisation et management du changement. Par ailleurs, après quelque temp dans le milieu de la presse sénégalaise en ligne, en tant que chroniqueur, j’ai fondé en janvier 2018 un site d’information sur le Sénégal, diaspocom.com.

J’y travaille avec Ismaëla Bâ Seck et Mor Fall, tous deux journalistes. Je suis aussi co-fondateur de “Perspectives Afrique”, un « think tank panafricain » basé à Bordeaux. J’y travaille avec Mohamed Lam, essayiste politique mauritanien, Dr cheikh Lô Fall, juriste et chargé de cours, avec Dr Khadija Gningue, urbaniste consultante.

Échecs et difficultés rencontrées

Un bilan est prématuré pour moi. Car il me reste beaucoup de choses à faire, d’escaliers à gravir et de projets à réaliser.

Réussites et plus beaux moments

La création de “diaspocom.com” est un moment fort dans ma vie.  En effet, avec l’initiative personnelle et la collaboration de personnes loyales et talentueuses, “diaspocom” commence à compter dans le paysage des médias diasporiques bordelais, comme au sein de la communauté sénégalaise en France.

Qualités et Défauts

Je suis un idéaliste et je n’écoute personne. Je suis perfectionniste et j’ai besoin de trouver du sens dans ce que je fais.

Buts, principes et combats dans la vie

Mon but, c’est d’avoir un large savoir qui couvre beaucoup de domaines, un savoir utile à tout point de vue.

Mes principes : la bonté et le respect de l’intégrité d’autrui.

Mon premier combat, c’est l’accès à la bonne information pour tout le monde. Mais aussi une meilleure lecture de la religion islamique et ses principes.

Meilleures réalisations et projets

Une réalisation dont je suis fier, c’est mon premier ouvrage “Koun fa ya koun : les épîtres du buisson ardent”. Un livre qui me permet d’exprimer le véritable Moussa qui sommeille depuis trop longtemps. C’est aussi un ouvrage qui me permet d’exposer ma vision de la religion musulmane, mais aussi ma vision du monde. Au cœur de ce projet littéraire, se dessine un véritable projet spirituel et politique.

Si vous aviez la possibilité de changer quelque chose dans l’histoire, qu’est-ce que ce serait ?

L’injustice chronique qui caractérise les systèmes politiques, économiques et sociaux dans lesquels nous vivons en Afrique et au-delà.

Message à la Jeunesse

S’armer de savoir jusqu’aux dents, se doter d’éthiques dans la façon de vivre et de faire. Se développer soi et aider les autres à progresser.

%d blogueurs aiment cette page :