GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

La bataille de Dakar: Une équation mal posée Djibril DIOP SOPRIM, Patte d’Oie

Ce qu’il est convenu d’appeler la bataille de Dakar est souvent présenté en opposant Abdoulaye Diouf Sarr à Amadou Bâ. En vérité, ces deux ténors de Benno Bokk Yakaar (BBY) dans la capitale ne sont que les paramètres d’une équation qui interpelle  le patron de l’Alliance pour la République.

Ni ADS, ni Ama n’ont la possibilité d’intervenir dans le jeu : ils attendent, inactifs, le verdict du chef-arbitre. Il ne peut donc y avoir de combat sans combattants (ou avec des combattants ligotés jusqu’au coup de sifflet final). La situation politique de Dajar tracera la tangente qui orientera l’électorat de 2022 et 2024. L’équation qu’elle pose est donc celle de Macky : Amadou Bâ et Diouf Sarr ne sont que deux solutions possibles à conséquences variables selon.

  • La solution Bâ est celle des réseaux qui n’a pas besoin d’un ancrage politique : pour les tenants de cette solution, les bases politiques sont des actifs dont la volatilité est fonction du prix offert. Les mathématiciens qui prennent la précaution de définir la fonction de l’élection territoriale rejetteront d’emblée la solution sans ancrage social.

En clair,  si Bâ est choisi, il perdra Dakar et gagnera l’affaiblissement de Macky dans la ville capitale. Et pourtant cette défaite qu’il appellera de tout son cœur ne lui sera nullement imputée, lui qui n’aura dirigé aucune commune du département dans sa stratégie. (Amadou perd et gagne : c’est l’objectif visé).

La carte de Amadou Bâ aura en plus l’avantage pour lui (Ama) d’éloigner Macky Sall de sa seule niche affective de Dakar.

Si Ama gagnait par miracle, ce sera le début d’une cohabitation qui ne dit pas son nom : la revanche du revenant.

  • la solution Diouf Sarr est la seule politiquement et logiquement possible. Avec cette solution, Macky Sall gagne et gagne. Il n’est pas besoin de reprendre le même raisonnement. Si vous êtes matheux, allez y en raisonnant à contrario.

Dans sciencePO, il y’a un minimum de scientificité malgré son écosystème socio-anthropologique.

C’est justement cette dose de déterminisme scientifique qui fait aboutir au même résultat si on réfléchit sans œillères partisanes.

Sachez que je suis de la race des “apolitiques”, ceux qui s’y exercent sans attendre un Décret de Macky que je soutiens pour ses résultats.

%d blogueurs aiment cette page :