GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Hamady Gadiaga, député de la diaspora sur le non-respect des mesures barrières contre la covid-19: «L’Etat doit imposer le travail d’intérêt public aux fautifs» Par Charles SENGHOR

Député de la Diaspora, Hamady Gadiaga fait des recommandations fortes aux autorités sénégalaises pour faire face au non-respect des mesures dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus.  Le natif de Kaolack, résidant à Anvers, en Belgique, demande à l’État de sanctionner les fautifs avec des amendes et des travaux d’intérêt général. Car, avec la hausse et l’aggravation des cas, il y a lieu de changer le fusil d’épaule.

Le député Hamady Gadiaga, dépassé par l’insouciance de certains Sénégalais face à la propagation et au déni même de la pandémie du Coronavirus,  prône la radicalité. Il demande aux autorités sénégalaises d’imposer des amendes et des peines de travaux d’intérêt général aux fautifs. «Il faut être radical dans l’application des paiement d’amendes contre ceux qui refusent d’appliquer les mesures établies dans la lutte contre la pandémie du coronavirus», recommande l’élu.

Lire la suite de l’article à la page 3 de notre journal ou en le téléchargeant gratuitement :

%d blogueurs aiment cette page :