GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Dialogue politique en panne, vers un report des locales ? Par Baye Saliou THIAM

Le climat de suspicion qui plane sur les rendez-vous électoraux ne peut être jugulé que si on encadre juridiquement et on verrouille le calendrier des différents scrutins. La date des élections locales qui était prévue le 23 juin 2019 a été reportée à deux reprises, la première au 1er décembre de la même année sur décision du chef de l’Etat, et la seconde est fixée au plus tard le 28 mars 2021 par un amendement de la première phrase de l’article 1 du projet de loi portant report des élections locales.

A part les reports des élections municipales de 1996 et de 2007, tous les autres renvois des joutes locales l’ont été sur des bases unilatérales et  même partisanes. Si entre temps un vaccin n’est pas trouvé, la pandémie de la Covid-19 remettra très sérieusement en doute la possibilité d’organiser ces élections locales, dans la fourchette temporelle proposée par le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, à savoir au plus tard le 28 mars 2021.

Ce que les citoyens et acteurs politiques réclament aujourd’hui, c’est le principe de l’intégrité du processus électoral, la nécessité absolue de respecter la volonté populaire et une fixation très claire des différentes élections. La survenue du Coronavirus a eu un impact politique très fort au Sénégal. Il a porté un sacré coup de frein au dialogue politique suspendu, depuis le mois de mars dernier, risquant ainsi de dérègler l’horloge électorale. Les acteurs de ces concertations politiques étaient pourtant à l’étape de finalisation des modalités de financement de l’audit du fichier électoral et de l’évaluation du processus électoral. La question de la date des prochaines élections départementales et municipales devait être soumise au niveau du dialogue politique avec tous les pôles, en vue de trouver un consensus, comme c’est le cas sur plusieurs autres questions.

 

Lire la suite de l’article à la page 6 de notre journal ou en le téléchargeant gratuitement :

%d blogueurs aiment cette page :