GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Dakar accueille le 9ème Forum Mondial de l’Eau: Quelles réponses pour les questions liées à l’eau et l’assainissement en Afrique ? Par Fanny Ardant

Dakar, capitale du Sénégal, sera la ville hôte du 9ème Forum mondial de l’eau du 22 au 27 mars 2021, sous le thème : “La sécurité de l’eau pour la paix et le développement.”

Le Secrétariat exécutif du 9ème Forum mondial de l’eau, en collaboration avec l’AMCOW et l’Union africaine, mobilise les Communautés économiques régionales de l’Afrique en route vers Dakar 2021. Afin de s’assurer que les questions liées à l’eau et à l’assainissement en Afrique soient correctement traitées, les Secrétariats exécutifs du 9ème Forum mondial de l’eau et de l’AMCOW ont lancé une série de webinaires en partenariat avec la Commission de l’Union africaine pour les Communautés économiques régionales. L’objectif de ces webinaires est d’assurer une participation large et active des États de l’Afrique, des acteurs non étatiques, y compris du secteur privé, et des centres d’excellence dans le processus préparatoire du 9ème Forum mondial de l’eau.

La première rencontre de cette série de webinaire a été organisée avec la Communauté de Développement de l’Afrique australe (SADC) sur le thème : ‘’La sécurité de l’eau pour la paix et le développement dans la région de la SADC ».

L’objectif de cette rencontre était de  mobiliser toutes les parties prenantes dans tous les États membres de la SADC, de partager des informations sur l’état d’avancement du processus préparatoire, d’échanger des idées sur la manière de mieux collaborer avec la région de la SADC.

Sous la présidence effective de Mme Josefa Leonel Correia Sacko, commissaire du Comité technique spécialisé sur l’agriculture, le développement rural, l’eau et l’environnement de l’Union africaine, et M. Canisius Kanangire, Directeur exécutif de l’AMCOW, cette rencontre a enregistré la participation effective de représentants des États membres de la SADC et divers acteurs du secteur privé, du secteur public et de la société civile de la sous-région.

C’était l’occasion pour M. Abdoulaye Sène, Secrétaire exécutif du Forum, de présenter les composantes de l’événement : la plateforme multipartite avec tous les acteurs (ministres, parlementaires, autorités locales, scientifiques, secteur privé, société civile, jeunes, femmes, etc.), le sommet des chefs d’État avec les principales institutions internationales, l’initiative Dakar 2021, pour la mise en œuvre d’actions concrètes sur le terrain.

Le webinaire a aussi permis de revenir sur les résultats attendus du Forum au plan politique, scientifique et en matière de développement, conformément au souhait du Sénégal et du Conseil mondial de l’eau d’en faire un forum plus efficace au triple niveau social, politique et économique, un forum d’action catalytique sur les engagements en matière d’eau et d’assainissement, un forum lié à la réalisation des engagements des ODD,  en particulier des ODD 6.1 et 6.2, l’accord de Sendai sur les risques et les catastrophes naturelles, l’accord de Paris sur le climat, l’agenda 2063 pour l’Afrique, etc.

A cet effet, Abdoulaye Sène a invité l’ensemble des acteurs de la région à se joindre aux efforts en cours pour faire de “Dakar 2021” un forum de réponses concrètes pour les populations des différentes régions du monde, en particulier en Afrique, afin que la sécurité de l’eau pour la paix et le développement puisse être assurée partout et pour tous et que personne ne soit laissé en rade.

Cette initiative va se poursuivre en Afrique avec des webinaires pour les autres Communautés économiques régionales (CDEAO, IGAD, IGAD, CEEAC, etc.).

%d blogueurs aiment cette page :