GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Contribution de M. Alioune Badara Ndao dit “Ndao Badou le Médiateur”

Je marcherais si…

Je marcherais si c’est pour trouver Macky Sall dans son palais pour lui faire signer un projet de loi qui dirait :

– Que le président de la République ne nommera plus aux fonctions civiles et militaires que de manière encadrée suite à un appel d’offres pour les Ministres et DG et que le plus ancien dans le grade le plus élevé soit le chef dans les corps militaires et paramilitaires.

– Que le mandat du président de la République est de 10 ans, unique et non renouvelable.

Je marcherais si :

– L’Assemblée nationale du Sénégal, sous sa forme actuelle (d’ailleurs elle n’a jamais changé, sauf dans des cas avérés de manipulations politiciennes) ne peut répondre aux attentes des Sénégalais. Une Institution qui prétend parler au nom des populations et dont le mode de fonctionnement est plus vieux que la majorité de cette population est forcément dépassée, il faut le dire, l’Assemblée Nationale est obsolète tant de par le mode de désignation des députés que de la pertinence et de l’efficience de sa mission. L’Assemblée nationale doit avoir un rôle tant politique que technique pour coller aux objectifs de développement qui pourront sortir le Sénégal de ce sous- développement qu’il ne mérite pas.

L’acte III de la décentralisation devrait être le prétexte pour ressusciter les Assemblées Régionales desquelles seront issus les députés qui représenteront leurs régions ou localités à l’Assemblée nationales. La participation des citoyens à la gestion des services publics locaux constitue l’une des nouvelles exigences de la République. Ce sont les députés élus aux assemblées régionales qui siégeront à l’Assemblée nationale.

Je marcherais si :

La Justice est libérée et que le Conseil supérieur de la Magistrature est présidé par le magistrat le plus ancien dans le grade le plus élevé.

Le Procureur de la République dépend du Haut conseil de la Magistrature qui nomme à tous les postes selon les critères de grade et d’ancienneté.

La commission des grâces dépend du Haut conseil de la Magistrature qui a l’exclusivité d’accorder les libertés conditionnelles et les grâces en collaboration avec l’administration pénitentiaire.

Les jurés reprennent place dans le jugement mais recrutés parmi les fonctionnaires de la Police, de la Gendarmerie, de la Douane, enseignants et les retraités des greffes et tribunaux.

Que les magistrats peuvent être poursuivis eux-mêmes devant un tribunal par un justiciable victime de leurs faits.

Je marcherais si :

Les mairies dans leurs configurations actuelles sont au-delà de leurs missions. Une mairie n’a pas qu’une mission politique, elle doit être un cadre de développement et de coordination des actions sociales, et surtout économiques. Les mairies sont restées au siècle dernier malgré le développement des outils informatiques, l’accroissement des besoins spécifiques et les solutions à portée de main pour résoudre les demandes de mieux-vivre, la création d’emplois et d’activités génératrices de revenus. Il faut d’autres missions aux mairies dont celles de la prise en charge de la population dans la distribution des responsabilités et des richesses.

Les mairies doivent devenir des cadres de services et de création de nouveaux comportements citoyens.

Les maires doivent être des managers capables de créer des emplois, d’encadrer les activités existantes et de proposer le développement.

Je marcherais si cette marche a des objectifs précis qui changeraient les choses en profondeur pour le bien de la République et la solidification des institutions au détriment des pouvoirs des hommes.

Je ne marcherai pas pour changer un homme par un autre.

Je ne détruirai pas mon pays pour faire partir Macky Sall car avec une ferme détermination et des brassards rouges, nous pouvons l’obliger à prendre les pirogues comme les Sénégalais qui n’en peuvent plus pour Bayinaa ou Barsakh.

%d blogueurs aiment cette page :