GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Comment trouver un emploi ou un stage après ses études ? De notre correspondante en France, S. THIANE/3

Lyon-Le travail, qui au XIIe siècle désignait plutôt une souffrance physique – travail d’accouchement par exemple – ou un tourment psychologique, représente aujourd’hui bien plus qu’une simple source de revenus. En effet, le travail offre aux individus un statut social. Dans la société actuelle, les femmes et les hommes se définissent par le métier qu’ils exercent. Raison pour laquelle les jeunes, une fois diplômés, se sentent socialement inexistants lorsqu’ils n’arrivent pas à trouver d’emploi. Ce moment, entre l’obtention de son diplôme et la signature de son premier contrat de travail peut être particulièrement stressant pour certains. Alors comment trouver son premier emploi ou stage après ses études au Sénégal ?

Que faut-il faire pendant ses études ?

La recherche du premier emploi après ses études est tout un processus que l’étudiant doit démarrer dès sa première année d’études ou au cours de sa formation. Il faut, avant tout, apprendre à faire son CV car c’est ce qui donne envie ou non au recruteur de vous contacter pour un entretien lorsque vous postulez à une offre. Il faut également être curieux pendant ses études, demander des conseils à ses professeurs, interroger les anciens qui ont suivi la même formation sur leur parcours, participer aux forums pour rencontrer et cibler les entreprises qui vous intéressent. Quelque chose que certains étudiants négligent et qui est pourtant déterminant lors de sa recherche d’emploi, ce sont les stages. Qu’il soit obligatoire ou non, il est très important de faire un stage à la fin de chaque année scolaire. Il permet d’être en immersion totale au sein d’une entreprise, de mettre en pratique ses connaissances théoriques, découvrir de nouveaux aspects du métier, de se rendre utile, d’avoir une expérience à ajouter sur son CV, de confronter les réalités du monde professionnel, d’apprendre et surtout d’en apprendre sur soi. Lorsqu’un étudiant fait bonne impression pendant son stage dans une entreprise de par sa rigueur, sa ponctualité, sa capacité d’adaptation, de son implication…, il a plus de facilité à y retourner à la fin de ses études pour demander un emploi. Il ne faut pas oublier de demander une lettre de recommandation à son tuteur ou sa tutrice de stage.

Les demandeurs d’emploi le négligent souvent mais c’est pourtant très apprécié des recruteurs : qui de mieux placé que votre ancien employeur pour parler de votre savoir-faire et savoir-être ? La formation ne s’arrête pas qu’aux enseignements suivis en cours. La participation à des activités extra-scolaires telles que les associations, les activités sportives, le bénévolat… peuvent constituer de véritables atouts et permettent de se démarquer des autres candidat(e)s.

Comment s’y prendre pendant sa recherche d’emploi ou de stage ?

La recherche d’emploi ou de stage proprement dite doit commencer 3 à 4 mois avant la fin de ses études pour augmenter ses chances de trouver assez tôt un poste intéressant. Pour commencer, mettre à jour son CV et son compte LinkedIn, rédiger une lettre de motivation pour chaque poste ciblé. Les lettres de motivation « bateaux » sont à éviter ; la lettre doit être spécifique à chaque poste et chaque entreprise. Bien connaître les réalités du pays dans lequel vous postulez est nécessaire.

Dans les pays plus développés, les candidats postulent directement via les sites des entreprises qui sont régulièrement consultés par les recruteurs. Mais au Sénégal, pour s’assurer que sa candidature soit prise en compte, il faut se déplacer et remettre en main propre son CV et sa lettre de motivation au recruteur. Une tenue adéquate est à prévoir lorsque vous vous rendez dans une entreprise. Vous ne savez pas sur qui vous allez tomber.

Après avoir interrogé des jeunes travailleurs, huit personnes sur dix déclarent avoir trouvé leur premier emploi ou stage après leurs études grâce à un(e) proche. Alors n’hésitez pas à en parler autour de vous, faites savoir à votre entourage que vous êtes à l’écoute d’opportunités parce que le bouche à oreille marche plutôt bien au Sénégal. Il faut éviter de prendre les choses pour acquis et ne pas se limiter à deux ou trois offres. Postulez à toutes les offres qui correspondent à votre profil, élargissez votre spectre et soyez audacieux. Au pire des cas, votre candidature sera refusée et ce n’est pas pire que de ne pas avoir essayé.

En moyenne, les demandeurs d’emploi postulent à 30 offres, arrivent à passer 3 entretiens pour enfin avoir une ou deux réponse(s) positive(s). Il ne faut alors surtout pas se décourager en cas de refus, remettre en question sa formation ou ses compétences.

Si après vos études vous n’arrivez pas à trouver d’emploi, baisser les bras ou prendre sa vie pour des vacances n’est pas une solution. C’est le moment de vous former sur les logiciels demandés et que vous ne maitrisez pas bien, apprendre de nouvelles langues, découvrir de nouveaux domaines… dans le but de rendre son profil plus attractif. Il y a de plus en plus de sites qui proposent des formations en ligne gratuites. Si vous êtes connu(e) pour votre goût du challenge, votre audace, votre ambition et votre sens des responsabilités, alors pourquoi ne pas se lancer dans l’entreprenariat ?

%d blogueurs aiment cette page :