GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Coalitions: Entre défi et pari sur l’avenir

La dernière coalition à date est un défi sur l’avenir pour un Me Abdoulaye Wade livrant sans doute un dernier combat pour les Locales du 22 janvier 2022.

Si le secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais est appuyé par ceux-là mêmes qui ne l’ont jamais quitté (Pape Diop et Mamadou Diop Decroix), il est aussi remercié par ceux qui ont reconnu son rôle stabilisateur du jeu politique avec son influence positive lors des dernières législatives (Abdou Mbaye).

C’est là l’originalité de la nouvelle coalition électorale composée du Parti démocratique sénégalais, de And/Jëf tendance Mamadou Diop Decroix, de Bokk Gis-Gis de Pape Diop, du bloc Congrès de la Renaissance démocratique et du groupe Jotna : aller vers l’avant en s’appuyant sur le passé, la reconnaissance d’une société vis-à-vis de celui qui l’a encadrée dans sa lutte pour l’élargissement des espaces de libertés individuelles et collectives ; le maintien du bassin électoral au cours de ces 50 dernières années prouve la solidité des sentiments politiques des populations non point tant pour le Pds que pour le dernier démocrate africain.


Les partis politiques et organisations signataires sont : le Parti démocratique sénégalais, Bokk Guis Guis, AJ/PADS, le Congrès de la Renaissance démocratique regroupant (Taxaw Tem, ACT, Tekki, République des Valeurs, LD Debout, Label Sénégal, Ensemble, Lenen Ak Nienen),  la coalition JOTNA  composée de ADD, ADS Garap, AFAP, And Defar Sunu Senegal, ANDS et MEEB, Bloc pour la Démocratie et la Solidarité, Def Sa Wareef, Defar Senegal Authentique, Galaxie Communautaire, Liggueyal Senegal, Mouvement Takku Ligguey/Le Changement, MPS Faxas, Parti Deggu, Parti Pour l’Action Citoyenne, Parti Teranga Senegal, Pecum Senegal, PRDS, TS 19-24.

%d blogueurs aiment cette page :