GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Allaitement: Le lait artificiel, un impératif pour certaines mamans Khadidiatou GUÈYE Fall

Le lait maternel, meilleur lait qui confère au bébé santé, croissance et lien sensoriel avec la mère

Dès la naissance, les sages-femmes incitent les mamans à donner le sein au bébé. Le lait maternel doit être son premier aliment. Le personnel médical l’appelle le premier vaccin, d’où le colostrum. L’utilisation du sein est peut-être conseillée mais l’exclusivité devient rare en ce 21ème siècle : certaines femmes sont obligées de faire appel au biberon et au lait artificiel pour subvenir aux besoins du bébé en aliment pour ne pas dire en lait. La plupart, elles sont coincées par le travail.

Mariée depuis 2015 et mère de trois petits bois de Dieu, cette femme, préférant garder son nom dans l’anonymat, allie lait maternel et biberon. En sa présence, elle donne le sein au bébé. Mais, avec son travail, elle prépare le biberon le temps d’arriver à la maison. ” Pour mon premier enfant, j’utilisais le lait artificiel et le lait maternel. Avec le changement de situation économique, j’ai dû me procurer un tire-lait manuel pour l’alimentation de bébé”, soutient-t-elle. Elle pratique l’allaitement mixte pour répondre aux exigences de son travail.

Du même avis que la précédente, Mme Cissé ne se voit pas dans l’allaitement exclusif par le lait maternel. Le biberon sera inclus dans l’alimentation de bébé : ” Quand j’ai vu ma belle-sœur qui a arrêté son travail pour l’allaitement maternel, j’ai aussitôt pris ma décision : mon enfant prendra plus le biberon que le sein. Parce que je ne voudrais pas que mon travail soit impacté par ça. Et dès ses six mois, il sera sevré”. Styliste-modéliste de son état, Mme Cissé n’est pas totalement rassurée par l’allaitement maternel exclusif car son travail peut en pâtir.

Contrairement à la précédente, Amy Ndiaye s’est bien renseignée pour opter pour le lait maternel. Selon elle, le lait maternel est mieux adapté à la croissance de son enfant : « Si la nature me le permet, je préfère tirer du lait pour bébé avant d’aller au bureau. C’est mieux pour les protéger contre certaines maladies infectieuses”, ajoute Amy. Par ailleurs, elle trouve compréhensible le recours au lait artificiel vu l’époque où les femmes ont des postes de responsabilité qui les retiennent à l’entreprise.

Beaucoup de femmes pratiquent l’allaitement mixte pour compenser l’alimentation de leur bébé en leur absence. Mais pour d’autres comme Fatim Zahra, le lait maternel est une autre méthode de contraception efficace. C’est la raison pour laquelle elle pratique l’allaitement maternel exclusif.

C’est un choix entre le lait maternel et le lait artificiel. Certaines femmes préfèrent l’allaitement mixte pour combler le temps passé au bureau. D’autres ont choisi d’allaiter leur bébé pour éviter les grossesses rapprochées. De nombreuses études montrent en parallèle que l’allaitement maternel diminue les risques de cancer du sein, des ovaires et de l’utérus. D’autres études ont confirmé le lien sensoriel qui se crée entre la mère et l’enfant au moment de la tétée. Économiquement, le lait maternel ne nécessite pas beaucoup de dépenses, d’autant plus que le bébé, rien que lui, est une charge. En définitive, le lait maternel est de loin comparable au lait artificiel qui nécessite budget, entretien du biberon, stérilisation. Le lait maternel est aussi important pour le bébé que pour la mère.

%d blogueurs aiment cette page :