GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Éphémérides : Un Notable Amadou Assane Ndoye

Éphémérides

Un Notable Amadou Assane Ndoye

4 juillet 1974

Décès à Dakar à l’âge de 84 ans du notable lébou El Hadj Amadou Assane Ndoye.

Ancien militaire et entrepreneur, il a exercé les fonctions de conseiller colonial, puis de conseiller municipal, de conseiller général, de député de la presqu’île du Cap-Vert à Dakar et était devenu un partisan de Lamine Guèye à la mort de Galandou Diouf.

El Haj Mamadou Assane Ndoye, né le 26 juillet 1890 à Dakar et mort le 4 juillet 1974, est un homme d’affaires et homme politique sénégalais. Ancien député, c’est l’une des figures populaires de la communauté lébou.

Fils de l’imam ratib Assane Ndoye et de Bineta Sylla, El Haj Mamadou Assane Ndoye naît en 1890 à Dakar dans une famille musulmane d’aristocrates lébous. Il reçoit une éducation coranique à Saint-Louis – alors capitale du Sénégal colonial –, auprès d’Ahmed Diop Gora.

Fils et petit-fils de marabout, il s’oriente d’abord vers une vocation de guide spirituel. Il termina son cycle primaire à Dakar dans le daara (école coranique) de son père, avant de s’inscrire à la Médina de Saint-Louis à l’âge de 19 ans.

Première Guerre mondiale et Trente Glorieuses
Lors des élections législatives françaises de 1914, il se réjouit de la victoire du premier député africain, Blaise Diagne, sur ses rivaux issus des maisons de commerce bordelaises et marseillaises, ainsi que sur les Métis. Quand éclate la Première Guerre mondiale, il s’enrôle, avec près de 7.000 de ses frères ressortissants des Quatre communes, dans les troupes métropolitaines. Là, il obtient la Croix de guerre 1914-1918 avec Palme pour services exemplaires.

À la capitulation de l’Allemagne, Mamadou Assane Ndoye revient au Sénégal. Il épouse alors Sokhna Oumou Khaïry Sy, petite-fille de l’érudit Mor Massamba Diery Dieng et fille du cheikh Al Islam El-Hadji Malick Sy (fondateur de la zaouïa de Tivaouane, imam de la mosquée de Sandial et adjoint au grand imam ratib de Dakar). De son mariage avec Sokhna Oumou Khaïry Sy naquit Mohamed Chams Eddine Ndoye, ambassadeur de la République du Sénégal au Proche et Moyen-Orient, de 1976 à 1996.

4 Juillet 1858
Départ d’une expédition française pour les mines d’or du Bambouck. Réputé pour ses fabuleux gisements d’or, le Bambouck est une région historique comprise entre deux affluents du fleuve Sénégal la Falémé à l’ouest et le Bafing à l’est. Son territoire se trouve aujourd’hui à cheval sur le Sénégal et la partie occidentale du Mali (région de Kayes).

4 Juillet 1860
Signature du décret instituant au Sénégal l‘impôt personnel et la taxe liée au timbre et à l’enregistrement. Le service de la trésorerie avait été créé le 31 mai 1838. Le service de la perception avait, quant à lui, vu le jour le 20 octobre 1857.

4 Juillet 1917
Incarcération à Ziguinchor d’El Hadj Aïdara, un marabout guinéen qui poussait les habitants de Séléki, en Casamance, à la révolte contre le colonisateur français.

4 Juillet 1970
Attaque par des mercenaires portugais des villages casamançais de Piring-Maoundé, Saré Sory et Samba Diae ; bilan : 250 cases détruites, 102 greniers à mil incendiés. Ces mercenaires étaient venus de la Guinée-Bissau alors sous domination coloniale portugaise.

4 Juillet 2016
Un tragique accident au Bac de Rosso fait un lourd bilan de 8 morts. Lors de la traversée, un car de transport a glissé du bac et plongé dans les eaux du fleuve Sénégal, emportant les personnes qui étaient à bord. Les victimes se rendaient en pèlerinage à Nimzatt, en Mauritanie, à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, la fête de fin du ramadan.