GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Tentative de retrouvailles au sein de la coalition Macky 2012: La Var ne fait pas l’unanimité Par Charles Thialys SENGHOR, Desk politique, Le Devoir

La coalition Macky 2012 retombe dans ses travers. La volonté de certains membres de ces soutiens du président Macky Sall n’a été approuvée par d’autres qui ont décidé de ne pas suivre. Ce qui va créer une deuxième cassure dans cette structure, après l’épisode de la formation de la coalition les Républicains/Doomu Rewmi qui veut aujourd’hui des retrouvailles à travers une nouvelle appellation : Macky2012/Véritable alternative républicaine (M12/VAR).

La coalition Macky 2012 créée en 2012 pour porter la candidature du candidat Macky Sall vit encore des moments troubles. Réunis en réunion ce vendredi 11 juin, la conférence des leaders de cette coalition a fait cas de l’instauration “d’une coordination tournante et régulière ” au niveau de sa structure.

La conférence des leaders précise que pour la période de juillet à septembre, la présidente Adji Mergane Kanoute assurera la coordination de la coalition, d’octobre à décembre, la présidente Mously Diakhaté, de janvier à mars, le haut conseiller Bassirou Diakhaté, d’avril à juin M. Alla Dieng, de juillet à S’septembre, Elhadji Ibrahima Mbow, membre du Conseil économique social et environnemental.

Cette décision intervient quelques semaines après la rencontre de la “réconciliation” entre ex-camarades de la coalition Macky 2012.

La demande de Macky Sall à ses alliés de se retrouver autour de l’essentiel avait permis une rencontre pour remettre les pendules à l’heure à travers des retrouvailles.

Le 23 mai dernier, un groupe de leaders, représentant « une vingtaine » de partis et de mouvements membres des coalitions Macky2012 et Doomi Rewmi, s’est réunie aux Parcelles assainies de Dakar pour examiner la situation nationale et jeter les bases d’une réunification de la grande famille des « premiers compagnons » du président Macky Sall.

Au terme de la rencontre, il en est ressorti la nécessité d’unir leurs forces à travers une entité dénommée Macky2012/véritable alternative républicaine (M12/VAR) et de s’ouvrir à d’autres organisations pour continuer à soutenir et à défendre l’action du président de la République, Macky Sall, au profit exclusif du peuple sénégalais ainsi que pour le triomphe de la deuxième alternance.

Par ailleurs, les leaders ont recueilli des propositions « importantes » allant dans le sens d’une bonne préparation et d’une bonne participation aux élections territoriales de 2022. Ces leaders ont retenu d’organiser des tournées dans l’ensemble des départements du Sénégal. Thiès a été retenue, dans ce sillage, pour la première étape.

Mais, cette VAR (Macky2012/véritable alternative républicaine ) ne passe pas pour Adji Mergane Kanouté et certains leaders qui veulent rester fidèles à « Macky 2012 ». Ils ont décidé de poursuivre le soutien au président Sall à travers leur propre démarche au sein de la coalition Macky 2012.

Le président Macky Sall devrait donc intervenir pour remettre les choses à l’ordre car sa Var n’est pas acceptée par tout le monde.

La coalition Macky 2012, la première à croire aux chances de Macky Sall en tant que candidat, n’en est pas à sa première rupture. Cinq années après sa création et après des périodes de confusion, une autre coalition est née de ses entrailles. Il s’agit de la coalition « Les Républicains-Doomi rewmi », portée sur les fonts baptismaux le 24 mars 2016. Elle était particulièrement dirigée par Maguette Ngom (Nida), Alassane Cissé (Nouveau parti), Habib Ndao, Ansoumana Danfa (Mac authentique), Saliou Mbengue…

%d blogueurs aiment cette page :