GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Sénégal-Équateur Stratégies multiples, vainqueur unique…

Sénégal vs Équateur du 29 novembre

Les stratégies sont multiples

mais le vainqueur sera unique…

Les Lions du Sénégal joueront leur « troisième match » mardi 29 novembre 2022 contre l’Equateur.

Comment pourraient-ils aborder cette rencontre capitale ?

Les analyses qui ont été produites depuis le « premier match » des Lions sont nombreuses et parfois contradictoires et nous pouvons le comprendre car le football est devenu plus qu’une science…

Il y a de la psychologie (sciences humaines) et certainement de la philosophie dans le football moderne…

Le vocabulaire du football est devenu savant.

Jugez-en plutôt :

1- Casser les lignes…

2- Bloc haut…

3- Bloc médian…

4- Bloc bas…

5- Transitions…

Etc…

Faire la synthèse de toutes les analyses savantes qui ont été produites avant d’aborder le « troisième match » apporterait peu de lumière sur le terrain de jeu…

Raisonnons simplement car la ligne droite, y compris dans la réflexion, reste le plus court chemin…vers le but.

1- les Lions évoluent depuis de longues années dans des clubs professionnels à l’étranger.

2- ils ont eu plusieurs « Coaches » au cours de leur carrière.

3- la sphère appelée « insconcient » de chaque joueur est imprégnée de leçons apprises et « récitées » sur les terrains de football et en dehors…

4- chaque Lion a appris à jouer et à bien jouer à un poste voire deux postes (au maximum)

5- En équipe nationale, le Coach change et il a sa « vision » qu’il demande aux joueurs venant de l’étranger d’appliquer.

Le temps d’adaptation est relativement court et des risques existent de mal appliquer les consignes du Coach sur le terrain et en dehors du terrain…

6- le Coach affecte aux joueurs, très souvent, de nouveaux postes et c’est un problème (psychologique) car le footballeur travaille aussi sur la base des automatismes et autres réflexes conditionnés (principe de Pavlov).

Que faire lors du « troisième match » ?

1- réconcilier toutes les analyses savantes : nous n’aurons pas le temps…

2- faire jouer chaque Lion à son poste de « prédilection », celui qui lui permet d’activer son « inconscient footbalistique » (désolé pour le néologisme)

3- organiser le jeu des Lions simplement et autour des « principes de base » : défense, milieu, attaque…

La science militaire connaît parfaitement ces « principes de base »

Question de stratégie (l’art de vaincre…)

Le «  troisième match » des Lions pourrait (la décision ne nous appartient pas) voir le Coach appliquer les «  principes de base » : défense, milieu et attaque…

Et chaque Lion devrait pouvoir évoluer à son poste de « prédilection »…

« Lorsque dix cerveaux pensent la même chose, ils cessent de penser… »

Allez les Lions!

Vovo Bombyx

26/11/2022