GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Retour sur l’exil d’ATT à Dakar

L’ex-chef de l’Etat malien, Amadou Toumani Touré (ATT), qui a dirigé le pays de 2002 à 2012 avant d’être renversé par un coup d’Etat militaire, est mort en Turquie, à l’âge de 72 ans. Réfugié à Dakar depuis le 20 avril 2012, l’ancien président malien, ATT vivait un exil doré au pays de la Teranga.

L’ancien président malien Amadou Toumani Touré (« ATT »), qui a dirigé le pays de 2002 à 2012 avant d’être renversé par un coup d’Etat militaire, est mort dans la nuit du lundi 9 au mardi 10 novembre en Turquie, à l’âge de 72 ans. Amadou Toumani Touré avait subi récemment une opération du cœur à l’hôpital du Luxembourg de Bamako, qu’il a créé. Tout semblait aller bien. Mais face à son état de santé qui s’est détérioré, il été décidé ensuite de l’évacuer. Il a voyagé sur la Turquie très récemment par un vol régulier. Malheureusement, il est décédé dans la nuit de lundi à mardi.

Comment ATT vivait son exil

L’ancien président malien Amadou Toumani Touré (ATT), vivait en exil à Dakar depuis le coup d’État qui l’a renversé en 2012, avant de rentrer définitivement à Bamako le 15 décembre 2019.

ATT avait quitté le Mali le jeudi 19 avril 2012 sans les honneurs, dans l’avion présidentiel du Sénégal. Dépêché à Bamako par son président, Macky Sall, Alioune Badara Cissé, le ministre sénégalais des Affaires étrangères, a failli repartir seul: à l’aéroport de Bamako, des soldats mécontents de son régime se sont opposés à ce qu’il quitte le territoire.

Le Président déchu arrive dans la capitale sénégalaise, le 20 avril 2012, presque un mois jour pour jour après le coup d’État militaire qui l’a renversé.

Âgé de 63 ans à l’époque, ATT avait trouvé refuge depuis plusieurs jours dans la résidence de l’ambassade du Sénégal à Bamako.

Ensuite, il était logé dans une confortable résidence d’État au Plateau, face à l’île de Gorée. Avec son épouse, Lobbo Touré, ses filles Fanta et Mabo, ses gendres et ses cinq petits-enfants, ATT s’est installé à la Résidence Pasteur, réservée aux hôtes de marque de l’État sénégalais. Confortable, la villa a une vue imprenable sur l’océan et l’île de Gorée…

Très discret, ATT suivait attentivement la situation dans son pays tout en s’astreignant au silence.

Ensuite il déménage dans une luxueuse villa sise aux Almadies, où il résidait en famille et recevait régulièrement ses proches.

Le 25 juin 2012, son «ami» et ancien Président nigérian Olusegun Obasanjo  lui  rend visite. Il a aussi reçu ses anciens collaborateurs: l’ex-ministre de l’Équipement et des Transports Hamed Diané Séméga, celui de l’Artisanat et du Tourisme Mohamed el-Moctar, et Hamane Niang, autrefois chargé de la Culture… Tous sont installés à Dakar…

L’ancien président a reçu aussi la visite de certains de ses amis sénégalais, dont l’ex-journaliste et conseiller en communication de Macky à l’époque El Hadj Kassé, auteur d’un ouvrage intitulé « Le Style ATT », paru aux éditions Panafrika en 2010.

Amadou Toumani Touré rentre définitivement à Bamako le dimanche 15 décembre 2019 après 7 ans d’exil au Sénégal. L’ancien président a été accueilli  par une foule nombreuse.

Avant de quitter le Sénégal, ATT a remercié pour son accueil Macky Sall, dont il est toujours resté proche au cours des sept années qu’il a passées au Sénégal.

Clap de fin d’un Président surnommé le “soldat de la démocratie” malienne. Paix à son âme !

 

%d blogueurs aiment cette page :