GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Princesse en Afrique, esclave en Floride: L’incroyable destin d’Anna Madgigine Jai Kingsley (Anna Madjiguène Ndiaye, Kingsley) Par Souleymane Bachir Diagne (Philosophe)

Dans « Anna Madgigine Jai Kingsley », l’historien Daniel L. Schafer a reconstitué l’extraordinaire périple de cette princesse wolofe capturée et vendue à 13 ans à un planteur de Floride.

Devenue une véritable légende du Sénégal, Anta Madjiguene Ndiaye fut capturée en 1806 pour être vendue à un marchand d’esclaves et riche exploitant originaire de Floride, qui fit d’elle sa compagne, mais aussi son bras droit pour administrer ses terres. Son histoire a été reconstituée par Daniel L. Schafer, professeur émérite d’histoire à l’Université de Floride du Nord, dans un ouvrage qui paraît ce jeudi 1er octobre chez Albin Michel, accompagné de cette préface rédigée par Souleymane Bachir Diagne, professeur à l’Université Columbia.

Ce livre est l’histoire d’une obsession. Qui commence en 1972 lorsque Daniel Schafer, qui venait alors d’arriver à Jacksonville pour devenir le premier professeur d’histoire de l’Université de Floride du Nord, fit la visite, en touriste, de la « Plantation Kingsley » située sur l’île de Fort George. Le guide lui servit, ainsi qu’à ses compagnons de tour, le discours bien rôdé racontant l’incroyable histoire d’une princesse du Sénégal, Anna Madgigine Jai, arrivée dans le Nouveau Monde, à La Havane, comme esclave, achetée puis libérée par un planteur de Floride qui la reconnut officiellement comme sa compagne fidèle et la mère de ses enfants, lui laissant à sa mort des biens et son nom : Kingsley. Le propos du guide était cette fois tombé dans l’oreille d’un historien qui vit là une invitation à explorer l’histoire de l’esclavage en Floride pour mettre à jour votre son inscription dans celle de « l’Atlantique noir », ainsi que l’a nommée Paul Gilroy.

Source : L’Observateur, France, Publié le 30 septembre 2020

Souleymane Bachir Diagne, bio express

Né au Sénégal, Souleymane Bachir Diagne est l’une des voix africaines contemporaines en philosophie des plus respectées. Il est spécialiste de l’histoire des sciences et enseigne à l’université Columbia de New York.

Anna Madgigine Jai Kingsley. Princesse en Afrique, esclave en Floride, de Daniel L.Schafer, sort ce 1er octobre aux éditions Albin Michel. Préface de Souleymane Bachir Diagne, 288 p., 22,90 euros.

%d blogueurs aiment cette page :