GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Passé-présent: Aux âmes bien nées. Charles Young est diplômé de West Point en 1889

Il n’y en aura plus avant …1936

Le 19 janvier 2022, la secrétaire à l’Armée Christine Wormuth a informé la famille de Charles Young de sa promotion posthume au grade de brigadier général ;
il était diplômé de West Point en 1889 et libéré avec le grade de Colonel, à l’èpoque
l’officier noir le plus haut gradé de l’armée.

Charles Young a prouvé qu’aux âmes bien nées, … : il n’était que le troisième Afro-Américain diplômé de West Point, après Henry Ossian Flipper et John Hanks Alexander. Il n’y aurait pas d’autre diplômé noir avant Benjamin O. Davis Jr. en 1936.

Young a été nommé sous-lieutenant et a servi pendant 28 ans, principalement avec les Buffalo Soldiers dans les 9e et 10e régiments de cavalerie. Il est ensuite devenu le premier attaché militaire noir dans un pays étranger et a servi dans diverses affectations d’Haïti et du Libéria, au Mexique et au Nigeria. Lorsqu’il a été libéré du service actif pour raisons médicales, le Colonel Young était l’officier noir le plus haut gradé de l’armée, ayant été promu colonel.

Buffalo Soldier

Charles Young est né en esclavage en 1864. Mais ce ne sont pas les circonstances de sa naissance qui ont défini ce grand homme, ce sont les réalisations extraordinaires de sa vie : premier colonel afro-américain de l’armée américaine, Young a dirigé les Buffalo Soldiers, la première cavalerie noire des États-Unis. L’ancien président Obama a rendu hommage à l’histoire de Young en déclarant la maison familiale du colonel Charles Young monument national .

Suivant les traces de son père – qui a échappé à la servitude pour combattre avec l’Union pendant la guerre civile – Young a combattu aux côtés de régiments blancs et lui et ses hommes ont joué un rôle déterminant dans l’exploration, la colonisation et la protection des terres de l’Ouest et des parcs nationaux. Young a finalement été nommé premier surintendant noir du National Park Service, poste qu’il a occupé jusqu’à sa mort avec tous les honneurs militaires, en 1922.

Le curriculum vitae du colonel Young est impressionnant pour une personne de toute origine, mais encore plus pour un homme noir au tournant du siècle : Young n’était que le troisième Afro-Américain à être diplômé de l’Académie militaire de West Point, où, en plus de sa formation militaire, il maîtrisait plusieurs langues et la composition musicale. Après avoir obtenu son diplôme, il a enseigné les sciences et les tactiques militaires à l’Université Wilberforce de Xenia, s’y installant pour élever sa famille, même après avoir reçu une nomination fédérale sous le président Roosevelt pour servir d’attaché militaire en Haïti et au Libéria.

Les contributions incroyables de Young à l’histoire américaine et à notre système de parcs nationaux ont incité le président Obama à choisir sa maison comme site pour raconter l’histoire des Buffalo Soldiers. Mais il y avait un problème : la maison Charles Young était une propriété privée. En collaboration avec l’Omega Psi Phi Friendship Foundation, Inc. et le African American Experience Fund de la National Park Foundation, The Trust for Public Land a pu transférer la propriété privée de la Charles Young House au National Park Service, préservant à jamais une mémoire nationale et l’histoire.

Sources:

Tpl..org
Wikipedia

%d blogueurs aiment cette page :