GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Où peuvent conduire le monde ces sanctions extrêmes contre la Russie ? Par Ababacar Sadikhe DIAGNE

Avec les récents développements de cette crise , les “Occidentaux” sont en train de rendre plus probable un affrontement entre les pays de l’OTAN et la Russie. D’autre part, en poussant à l’extrême l’étranglement économique de la Russie avec des actes d’humiliation, ils créent les conditions qui peuvent amener cette puissance nucléaire à utiliser tous les moyens à sa disposition pour relever le défi qui lui est lancé.


Je ne pense pas que ceux qui poussent la Russie dans ses derniers retranchements aient pris la mesure de sa capacité de nuisance. Que pourraient-ils faire si la Russie venait à adopter la politique de la Corée du Nord ? Qui pourrait empêcher la Russie, par exemple, de sortir des traités de non-prolifération dans les domaines des armes biologiques, chimiques et nucléaires notamment ? Qui pourrait aussi l’empêcher de faire exploser une bombe nucléaire dans la haute atmosphère ou sous les zones internationales des océans ?

Autres nuisances potentielles : la vente des technologies des armes nucléaires ou de ces mêmes armes prêtes à l’emploi. Certains pays, qui vivent depuis si longtemps sous la contrainte et dans l’humiliation, saisiraient sans doute l’opportunité pour régler des comptes avec leurs ennemis.

Il est rapporté ces propos prêtés à Staline : « Le Pape ! Combien de divisions ? » Les Occidentaux devraient aussi se dire : « La Russie, combien de têtes nucléaires ? » Au lieu de se ranger d’un côté, les pays autres que les principaux protagonistes (Russie et USA ) devraient travailler à l’apaisement et à la désescalade.

La clé du problème est entre les mains des Occidentaux : il suffit qu’ils disent tout simplement que “compte tenu de la proximité du territoire ukrainien et de celui de la Russie et pour mettre en confiance cette dernière,? nous renonçons à toute tentative d’intégration de l’Ukraine à l’OTAN”. Encore faudrait-il que certains Occidentaux ne voient pas la guerre comme du business
Des religieux ont d’ores et déjà une explication de ce processus qui pourrait aboutir à l’effacement des humains sur cette exceptionnelle planète : la Terre.

On peut y croire ou ne pas y croire.

Ababacar Sadikhe DIAGNE ingénieur de l’aéronautique. Diplômé de l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile ( ENAC) Toulouse France et du Massachusetts Institute of Technology (MIT) Cambridge USA. Ancien élève des classes préparatoires aux grandes écoles.

%d blogueurs aiment cette page :