GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Matam, Centre hospitalier régional/Pôle hospitalier: Macky Sall dégaine 22 Milliards pour construire un nouvel hôpital et 4 autres milliards pour réhabiliter l'hôpital de Matam. Début des travaux en... Mars 2021

Par Habib KÂ

Matam est la seule région au Sénégal, après Dakar, à être dotée de deux hôpitaux de niveau 2, un de niveau 1, pour une population de 706.000 habitants. Mais ces hôpitaux ne le sont que de nom. Matam souffre de ce qui fait un hôpital, un vrai : du matériel et des ressources humaines qualifiées.

hopital régional matam

La priorité devait être de panser ces deux maux. Au lieu de créer d’autres infrastructures, l’État se devait de perfectionner, de rentabiliser l’existant.

Mais qu’à cela ne tienne si les travaux peuvent être exécutés dans des délais raisonnables et nous éviter des désagréments comme ceux dus au retard de livraison de la route nationale 2 (RN2). Prévus pour durer deux ans, les travaux traînent, quatre ans après.

Qu’à cela ne tienne : le président Macky Sall vient de dégager une enveloppe de 22 milliards pour la construction d’un nouvel hôpital et a prévu 4 autres milliards pour la réhabilitation de la structure sanitaire de Matam pour son extension et sa réhabilitation.

Il est à demander avec insistance au président de la République de généraliser cette mesure de faveur à l’hôpital Abdoul Cissé Kane des Agnams et celui du District sanitaire de Thilogne pour mettre touts ces structures au même niveau de compétitivité, de performance.

Vingt-six milliards, ça ne court pas la rue en cette période de Covid-19. Rien donc ne doit motiver le geste du président si ce n’est que d’offrir aux Sénégalais un accès aux soins de santé de qualité et une véritable Couverture maladie universelle.

Quand tout est urgence, tout presse. Comme on dit, qui a faim se moque de la chaleur. Construire un hôpital, au-delà des coûts, est tributaire de beaucoup de paramètres pour les électeurs et populations de Matam.

Construit en 1973, le CHRO n’a ouvert ses portes que quatre ans après, l’hôpital de Matam deux après le début des travaux. L’hôpital des Agnams n’est pas encore fonctionnel ; pour District de Thilogne, il ne s’agit dans les faits que d’un simple transfert dans ses nouveaux locaux.

 

Pour lire la suite, consultez gratuitement cet article à la page 2 de notre journal ou téléchargez le gratuitement :

%d blogueurs aiment cette page :