GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Louga : La Drianké et son million envolé

Louga : Les aléas de la Tabaski

  • La Drianké du Modou-Modou perd un million au marché
  • Un malheureux acheteur de mouton pleure ses 45.000
  • Des vendeurs forains également victimes des voleurs

Une Drianké du Modou-Modou qui perd un million ostensiblement exposé au marché, un malheureux acheteur de mouton qui pleure ses 45.000 envolés, des vendeurs forains également victimes des voleurs, les aléas de la Tabaski 2024 se multiplient dans la région de Louga

MMDIENE

 

Actuellement, les doigts agiles emportent les recettes, compromettant les prévisions des budgets de la fête du mouton. Déjà, la femme d’un émigré a été délestée d’un million de francs Cfa. Ce fait divers défraie la chronique au marché : elle avait eu l’imprudence de sortir son portefeuilles bourré d’argent, ce qui n’avait pas échappé à certains. Dans les foirails, des chefs de famille sont dépouillés de leurs économies : un malheureux acheteur de mouton pleure ses 45.000, des vendeurs forains également victimes des voleurs aux doigts agiles. Les divers faits de la Tabaski.

Les vendeurs forains des loumas hebdomadaires des grands marchés des principales localités des célèbres villages traditionnels des communes rurales des quatre arrondissements du département de Louga trouvaient assommantes les interventions des services chargés de détruire les denrées impropres à la consommation : le banditisme rampant dérobait parallèlement des marchandises.