GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Image du Sénégal à l’étranger: Une si triste scène à Dubaï

Des images peu flatteuses, diffusées sur les réseaux sociaux, ont montré un groupe de Sénégalais dans un hôtel de Dubaï,  au comportement bien singulier.

Dans chaque culture,   il y’a des éléments positifs et d’autres négatifs.

L’activité traditionnelle  de flatteurs et autres laudateurs  fait partie des derniers cités.

Comment peut-on aller dans un hôtel de luxe et penser qu’on peut prendre son mégaphone et se mettre à crier à tue-tête et, de surcroît, devant des étrangers ?

Je pense que si le protocole avait fait son travail,  peut-être qu’une si triste scène ne serait pas produite.

Indépendamment des légitimes interrogations quant à l’opportunité d’engager des dépenses de cette nature et à  ces niveaux, la lucidité doit nous faire prendre conscience que de telles initiatives abîment très sérieusement l’image et le réputation du Sénégal.

Mr Sall qui n’avait pas encore accédé à la présidence de la République a vécu une expérience qui devrait l’édifier quant à la versatilité de ces laudateurs et leur absence de scrupules.

L’actuel président était bien seul lorsqu’il était persécuté par Abdoulaye Wade. Tout ceci n’est pas une première.

Le Sénégal avait déjà  étonné, à Paris, de par la taille de sa délégation, lors d’une rencontre avec ses bailleurs de fonds.

Il en fut de même à New-York à l’occasion d’une assemblée générale de l’ONU.

Aucun sénégalais, qui connaît les préjugés négatifs véhiculés contre les Africains, ne peut se réjouir de tels comportements

Espérons que le service du protocole se penchera sérieusement sur ce problème pour améliorer  la gestion de l’image de notre pays.

%d blogueurs aiment cette page :