GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Gouvernement d’ouverture, création de task force… Macky entretient de nombreux foyers de tension dans son parti Par Charles SENGHOR

Croyant renforcer son régime avec la création d’une Task force composée de 30 membres, et d’un gouvernement d’ouverture, qui a permis l’entrée d’opposants dans la majorité présidentielle, Macky Sall est en train d’allumer des foyers de tension au sein de son parti.

Entre le camp du chef de cabinet du président de la République, Mame Mbaye Niang et son directeur de cabinet, Mahmouth Saleh, rien ne va plus. « Mahmoud est directeur de cabinet, avant il était directeur de cabinet politique. Et il ne l’est plus, qu’il reste à sa place. Parce qu’on a nommé un directeur de cabinet politique qui s’occupe de la chose politique. Si chacun reste à sa place et respecte ses prérogatives, il n’y aura pas de problème. S’il déborde de ses plates-bandes, on va m’entendre…», avait menacé l’ancien ministre de la Jeunesse, revenant sur la rencontre avortée qui était annoncée au palais de la République, il y a près de deux semaines. Cette rencontre convoquée par Mahmouth Saleh devait servir à installer une Task Force républicaine (TFR), composée de « 30 débatteurs ». Cette position hostile de Mame Mbaye Niang contre Mahmout Saleh a provoqué une avalanche de ripostes contre lui.

Au finish, le président Macky Sall a tranché en faveur de son directeur de cabinet. Il l’a même confirmé dans sa ligne contre Mame Mbaye tenant à ce que Saleh ne se limite qu’à son nouveau poste, et laissant Dr Augustine Tine, en charge du cabinet politique cette responsabilité. Pour matérialiser cette confiance, la même réunion qui était prévue au palais de la République avant d’être reportée, a été tenue à Saly Portudal sur l’autorité de «l’ami intime» de Mbaye Niang.

Ce parti-pris de Macky Sall en faveur de l’ancien chef de file du Nouveau parti sonne comme un camouflet pour Mame Mbaye Niang et son camp qui doivent être en train de ronger leurs ongles en attendant de compter sur la société civile qui a déposé un recours en annulation du décret ayant porté Mahmouth Saleh à son nouveau poste de directeur de cabinet du chef de l’Etat.

 Macky Sall est aussi attaqué par un collectif de citoyens à cause de la nomination de Mahmout Saleh au poste de directeur de cabinet du président de la République. Ils estiment qu’en nommant Mahmout Saleh comme son directeur de cabinet, Macky Sall a « outrepassé ses pouvoirs et violé » le décret n°2007-909 du 31 juillet 2007 portant organisation et fonctionnement de la présidence de la République, qui stipule que le directeur de cabinet du chef de l’Etat doit être de la hiérarchie A.

Macky Sall devra aussi faire avec le retour en grâce d’opposants qui ont rejoint le pouvoir à la faveur du gouvernement d’ouverture. Trouvant cette situation intenable à leur niveau, certains de ses partisans ont créé une ligne de défense qui pourrait même aboutir à déstabiliser son régime. Il s’agit du Collectif des authentiques militants de l’Alliance pour la République (Cam-Apr) qui conteste les choix de leur leader, Macky Sall. Thiaye Diaby, René Pierre Yehoum ne l’épargnent pas, estimant qu’il les « déshonore à tout point de vue en faisant appel à ses anciens amis qui ont pillé et dilapidé les ressources de ce pays… »

Ne pouvant pas accepter « la préférence de Macky Sall pour ses adversaires d’hier au détriment de ses compagnons de toujours, le Cam promet de ne ménager aucun effort pour faire face et dénoncer tout ce qu’ils considèrent comme des dérives au sein de l’Apr ».

Au niveau de la Convergence des cadres républicains (Ccr), on murmure. Des responsables que nous avons contactés soulignent qu’ils sont en train de réfléchir pour donner une suite la création de cette Task force qui n’est autre qu’un « copinage ». « Nous ne pouvons pas laisser les choses continuer de la sorte. Aujourd’hui, le président Macky Sall pour qui nous nous sommes sacrifiés nous a oubliés ; il préfère aller chercher ceux qui l’ont toujours combattu… C’est inacceptable », pestent-ils.

%d blogueurs aiment cette page :