GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Enfants handicapés : Le Soleil veut briller

Prise en charge des enfants porteurs de handicap : autisme, trisomie, etc..

20 millions 37 mille 620 FCFA collectés

par l’association “Enfants Soleil”

20 millions 37 mille 620 FCFA ont été récoltés lors de la cérémonie de
levée de fonds organisée début juin par l’association, alors que l’objectif de départ était de100 millions.

Correspondance particulière de Babacar Sy SEYE

Ayant pour objectif est de mettre en place des Maisons jaunes dans chaque région du Sénégal avec des service gratuits de qualité, l’association “Enfants Soleil” a organisé, récemment une cérémonie de levée de fonds. Elle a réussi à réunir 20 millions 37 mille 620 FCfa. A date, elle compte 320 enfants pensionnaires porteur de handicap (autisme, trisomie 21, infirmité motrice cérébrale, etc.)

20 millions 37 mille 620 FCFA. C’est la somme total qui a été récolté lors de la cérémonie de levée de fonds organisée par l’association Enfants Soleil-Monde, alors que l’objectif de départ était 100 millions. Ce, grâce aux dons en liquide chèques et vente aux enchères de créations de designers locaux.  Cette somme devra permettre à l’association de mener à bien les activités et projets de l’association qui sont principalement la prise en charge gratuite des enfants porteur de handicap (autisme, trisomie 21, infirmité motrice cérébrale, etc.) à Dakar et, à long terme, dans toutes les régions du Sénégal.

Cette année, le projet phare de l’association est la construction de Maisons jaunes à Malika, Thiès et Mbour. Ces lieux offrent aux enfants des services d’école et d’hôpital de jour à travers notamment des consultations médicales. Ces centres prennent en charge gratuitement 320 enfants. Les Maisons jaunes de Mbour et Thiès, bien que recevant déjà des pensionnaires, ouvriront officiellement courant 2024 et celle de Kaolack en 2025, selon nos informations. “L’inclusion est pour nous un crédo est très important. Elle intègre la prise en charge gratuite. Pour une prise en charge, il faut des fonds’’, a expliqué Adama Ndao Dia, présidente de Enfant Soleil Sénégal. “J’ai un cas qui m’a personnellement frappée : c’est un parent qui est à la retraite, qui a un enfant de 19 ans qui a une paralysie cérébrale. Parallèlement, il a un deuxième enfant qui a une trisomie 21. Il est à la retraite, son épouse est obligée de rester à la maison, et donc, il n’a pas de revenu’’, a ajouté celle qui estime avoir un programme complet pour gérer l’écosystème des enfants à besoins spécifiques.

Les engagements du ministre de l’Education nationale

Le ministre de l’Education nationale Moustapha Mamba Guirassy a assisté à la cérémonie a pris d’importants engagements. Pour lui, cela lui a permis de mieux comprendre les difficultés que vivent les parents des ces enfants en situation de handicap, de mieux comprendre la complexité de la question mais aussi le désert en termes d’infrastructure dans lequel baignent ces enfants. Et de découvrir la splendeur de cette association des Enfants Soleil, une association qui fait un travail remarquable de service public, qui porte en bandoulière la question du droit à l’éducation et à la santé. “S’il s’agissait de me sensibiliser, de sensibiliser davantage le gouvernement, alors ils viennent de réussir l’exercice. Donc, des engagement ont été pris. Ils vont dans le sens des orientations données par le chef de l’Etat et le chef du gouvernement”, a d’abord déclaré le ministre qui entend mener une politique d’inclusion. S’engageant à accélérer le rythme de transformation de l’école, il soutient : “En termes d’infrastructures, il y a beaucoup de problèmes et qu’il faut très vite rattraper ce gap. Ces enfants-là sont des citoyens sénégalais, nos enfants. C’est une obligation, un droit constitutionnel d’accompagner nos enfants sur 10 ans de scolarité gratuite, sans aucune exclusion. Dans les prochains jours, des actions importantes, vigoureuses seront prises pour soulager l’association qui prend en charge le personnel. On verra. Je leur ai donné rendez-vous la semaine prochaine pour voir en détail les aspects de ces investissements, et voir ce que le ministère dans le cadre du budget qui lui a été imparti peut prendre en charge’’, a informé le ministre de l’Education qui entend travailler en collégialité avec d’autres ministères comme celui de la Santé et celui de l’Entreprenariat.
Pour rappel, l’association Enfants Soleil est une association à but non lucratif, créée en 2020. Elle agit sur quatre volets que sont l’inclusion, l’accompagnement, la santé et l’éducation. Elle a ainsi pour objectif d’aider à la prise en charge de ces enfants à besoins spécifiques à travers des activités culturelles, sportives et éducatives