GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

En mémoire aux victimes du bateau le Joola, les parents demandent « une minute de silence »

Le Comité d’Initiative pour l’érection du Mémorial-Musée « Le Joola » appelle toute la Nation sénégalaise à observer, le 26 septembre 2020 à 12h 00 mn sur toute l’étendue du territoire, une minute de silence et de prières pour rendre hommage aux victimes du naufrage.

« Une minute de silence et de prières pour se rappeler que plus d’un millier de corps reste toujours engloutis dans ce bateau ; une minute de silence et de prières pour garder à l’esprit que justice n’est toujours pas rendue malgré les promesses.

Une minute de silence et de prières en solidarité avec les personnes les plus vulnérables comme les orphelins, les rescapés et toutes les victimes d’inondations et autres catastrophes ; une minute de silence et de prières pour rappeler à l’opinion et au monde entier la nécessité d’ériger à Ziguinchor comme à Dakar un mémorial-musée à la mémoire des naufragés du bateau « Le Joola», détaille ce comité.

Les organisateurs ont choisi pour la commémoration de la plus grande catastrophe maritime civile le thème « Le comportement citoyen toujours en question, 18 ans après le Joola ». Ils estiment que si aujourd’hui nous peinons tant à respecter les mesures barrières édictées dans le cadre de la pandémie et si dix-huit ans plus tôt, la catastrophe du « Joola » a eu lieu, c’est en partie à cause de nos comportements individuels et collectifs.

Estimant que « nous n’avons pas su (ou voulu) tirer les leçons du 26 septembre 2002 », le Comité d’Initiative pour l’érection du Mémorial-Musée « Le Joola » note que le samedi 26 septembre, à 12 heures, aux cimetières de Mbao, Saint Lazare, Kantène et à la Place du Souvenir africain, en même temps que la minute de silence et de prières, des représentants des familles de victimes déposeront des gerbes de fleurs.

%d blogueurs aiment cette page :