GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Contribution: Débattre ou débaTER ?

-Merci beaucoup Mr Mbodj pour cet article de votre correspondant en France sur le TER.

-Mathématique ?

-J’aime bien cet article de Sega Fall Mbodje où la démonstration sur l’employabilité du TER est d’une rigueur mathématique bien élaborée..Vivement que Pythagore vienne éclairer nos politiques, à tout va !

-Ces éléments de probabilités sont du niveau de la licence ou de la maîtrise. Ils sont enseignés en deuxième année dans les écoles d’ingénieurs pour notamment ceux qui se spécialisent en transport.

La remarque que j’ai envie de faire est la suivante:

La vulgarisation s’accommode mal avec la complexité.

Dans un article destiné au grand public et qui relève dans un certain sens de cette vulgarisation il vaut mieux évoquer les outils théoriques applicables et les résultats qu’on peut en tirer ainsi que leurs qualités tout en faisant un revoi pour les spécialistes ou ceux qui voudraient approfondir le sujet.

Le doué en mathématiques a ce péché mignon de penser que l’aisance qu’il a dans cette discipline, bien absconse pour la plupart, est d’une approche facile comme je l’ai entendu dire par l’éminent Professeur Mary Teuw NIANE. Il disait que les mathématiques n’étaient pas difficiles.

Dans l’Aviation nous utilisons ces outils pour dimensionner ou évaluer la capacité de certaines installations ou équipements comme les pistes d’atterrissages, les places de stationnement des avions, les aérogares, les systèmes de filtrage des passagers etc….

Bien qu’ayant étudié ces théories j’avoue que je peinerais aujourd’hui à les utiliser sans une préalable révision.

Il faut toutefois saluer l’effort fait par Mr Mbodj pour apporter cet éclairage très utile sur ce projet qui rappelons-le a suscité bien des réserves.

Il aurait pu utilement conseiller dans processus d’élaboration et de mise en œuvre du projet.

Malheureusement le mythe du sorcier blanc perdure.

Espérons que les réservés n’auront pas raison.

Je pense utile de rappeler que certains pays de l’Est européen se sont équipés pour ce type de desserte en achetant des TER franciliens reconditionnés avec des technologies pas “ultra modernes” comme on dit chez nous mais dont l’exploitation et la maintenance étaient assurées en autonome.

Bonne réussite au TER.-L’article est un raisonnement qui suit la logique. La partie mathématique rappelle le rôle fondamental que doivent jouer les Math au sein de la SETER.

Sans préciser le domaine d’activités du commentateur, il ressort clairement de ce commentaire un profil scientifique.

En effet, la gestion du TER est très complexe qui nécessite un modèle rigoureux conçu sur des données réelles. En Statistique, tous les modèles se valent et le choix s’effectue en fonction des données à disposition et l’objectif de l’étude envisagée.

L’article est une interpellation sur quelques éléments (zonage tarification, …) qui semblent incohérents dans l’existant. La partie mathématique est une relance sur la valorisation des Math dans le décisionnel, tous domaines d’activités confondus.

😂 C’est vrai que les matheux se font toujours plaisir dans l’abstrait qui exclut le grand public. Du génie !

Comme vous l’avez si bien dit “le mythe du sorcier blanc perdure” et c’est vraiment dommage pour un pays d’Afrique NOIR qui aspire à l’émergence. En France par exemple, le mythe blanc n’est que le fruit du travail des ressortissants étrangers.-LE DEVOIR SUSCITE DES DÉBATS SUR DES QUESTIONS CAPITALES…LES AUTRES SONT DANS LA POLITIQUE MATIN MIDI SOIR😡BRAVO PATHÉ ET MERCI DE MAINTENIR LE CAP.

%d blogueurs aiment cette page :