GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Chut : Gérard Chenet dort !

Gérard Chenet

La dernière escale du poète…

Gérard Chenet dort désormais à Toubab Dialaw, sa terre nouvelle….
Il est né à Port-au-Prince…
Saint-John Perse, le poète, dort à Giens dans le Var…
Il est né à Pointe-à-Pitre…
Césaire dort à Fort-de-France.
Il est né à Fort-de-France…
Parfois les poètes choisissent de ne pas s’endormir au pays natal…
Sédar dort à Bel-Air
Il est né à Joal…(peut-être à Djilor)
Tous ces poètes qui se connaissaient dorment près de la mer….
Les poètes de la mer-ce qu’ils furent tous-laissent derrière eux, des poèmes éternels…
L’Eternité déploie ses ailes….
Gérard Chenet a bâti, de ses propres mains mais aussi avec les mains de tous ses amis, sur la colline de Dialaw, deux espaces :
l’espace Sobo Bade
Les deux divinités du culte vaudou renvoient à l’orage (Sobo) et à l’éclair (Bade)
l’engouement où il a créé son «  espace théâtral ».
Gérard Chenet repose depuis dimanche 27 novembre 2022 – premier dimanche de l’Avent- dans cet espace théâtral où il savait accueillir les artistes, tous les artistes sans exclusion…
Le cycle de l’Avent qui s’est ouvert dimanche 27 novembre 2022 annonce l’arrivée d’un roi…
Adventus : avènement…
« Et que m’accompagnent koras et balafons… » a écrit le poète des bolongs du Sine, Léopold Sédar Senghor, son frère en poésie…
Baobabs royaux du royaume nocturne…
Sur la colline de Dialaw repose désormais le poète et artiste talentueux, Gérard Chenet.
La « maison du poète » sera éclairée les jours d’orage par tous les éclairs qui illumineront la colline de Dialaw lorsque le cycle de la cinquième saison, l’hivernage, s’ouvrira…
Les poètes de la mer feront désormais le «  voyage de Toubab Dialaw »…
Adieu Gérard…
Lux mea lex

Vovo Bombyx
28/11/2022