GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Aqui se habla Castellano Le clan des Espagnols assassine le président haïtien

Aqui se habla Castellano

Le clan des Espagnols

assassine le président haïtien

Le président d’Haïti, Jovenel Moïse, a été assassiné par un commando dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet, selon le premier ministre sortant Claude Joseph.

L’instabilité chronique vient d’accoucher en Haïti de l’assassinat du président Jovenel : « Vers une heure du matin, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, un groupe d’individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol, ont attaqué la résidence privée du président de la République et ainsi blessé mortellement le chef de l’Etat », a annoncé le chef du gouvernement dans un communiqué.

L’épouse du président a été blessée dans l’attaque et hospitalisée, a précisé M. Joseph. « Condamnant cet acte odieux, inhumain et barbare », il a appelé la population au calme et indiqué que la police et l’armée allaient assurer le maintien de l’ordre.

Comme pratiquement tous les autres présidents avant lui, Jovenel Moïse avait peu d’impact devant l’anarchie généralisée en Haïti, théâtre de fréquents enlèvements contre rançon menés par des gangs jouissant d’une quasi-impunité.

%d blogueurs aiment cette page :