GMT Pile à l'heure

La Ligne du Devoir

Aida Ndiongue en assemblée générale : « j’ai décidé de rejoindre le camp présidentiel »

Le quartier de Yarakh a été hier le point de ralliement du Rassemblement des sympathisants et amis de Aida Ndiongue (Rasan). L’ex Sénatrice et marraine de cette structure a mobilisé ses partisans pour une Assemblée générale qui a finalement tourné en un méga meeting. Une occasion saisie par Aida Ndiongue pour répondre « positivement à la main tendue du Président Macky Sall ; je milite désormais aux côtés du Président Macky Sall ».

Plusieurs membres et sympathisants du Rasan avaient fait le déplacement. Casquettes et écharpes aux couleurs de leur organisation dans une ambiance électrique. Plusiers figures de la majorité présidentielle étaient présents dont le Colonel Malick Cissé, représentant le Président Macky Sall, président de l’Alliance pour la République (Apr) et Bamba Fall, maire de la Médina et membre du Parti socialiste. Madame Aida Ndiongue est largement revenue sur sa nouvelle posture politique : « Je suis une républicaine et une républicaine n’a pas pour vocation d’être contre un Etat, ou un gouvernement, par conséquent j’ai décidé de rejoindre le Président Macky Sall ».

Pour appuyer son argumentaire l’ex sénatrice dira à l’endroit d’une foule toute acquise à sa cause : « Il peut y avoir des divergences entre l’Etat du Sénégal et moi, mais j’estime que même les grandes guerres se terminent autour d’une table de négociation ». A l’endroit du secétaire général du parti démocratique sénégalais, Maître Abdoulaye Wade, elle précisera : « J’ai cheminé pendant longtemps avec Me Wade avec qui j’entretiens des relations de fraternité empreintes d’un respect mutuel, mais compte tenu de son âge assez avancé, j’estime qu’il est temps pour moi, de tourner une nouvelle page dans ma carrière politique ». Avant d’enchainer : « je ne suis pas venu dans le camp présidentiel par intérêt, ni pour récupérer  mon argent confisqué par l’Etat, mais pour apporter ma modeste contribution au développement de ce pays ».

 

Pape Sadio THIAM

 

%d blogueurs aiment cette page :